Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Avril positif à l'arrachée, plongeon biotechs

Wall Street : Avril positif à l'arrachée, plongeon biotechs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street finit assez tristement un mois d'avril (sur un repli moyen de -0,5%) qui s'est avéré constituer la réplique du mois d'avril 2015 avec un score légèrement positif (+0,5% pour le Dow Jones contre +0,37% en avril 2015) après un plafonnement sous 18.167 après 18.175 il y a 1 an.

Le ' S&P ' 500 qui a clôturé en repli de -0,5% reste cependant positif de +0,01% depuis le 1er janvier : les volumes d'échanges ont été assez étoffés (plus que fin mars), ce qui tendrait à démontrer la résurgence d'un petit courant vendeur.
La faiblesse du Dollar, retombé au plus bas depuis 18 mois face au yen et sous les 1,145 face à l'Euro n'a pas suffi à faire oublier les chiffres plutôt décevants publiés ce vendredi.
En revanche, et assez classiquement, la baisse du billet vert a propulsé le pétrole vers 46,5$ sur le NYMEX, le baril signant une 4ème hausse consécutive.
S'il fallait trouver un motif ' objectif ' à la seconde séance de baisse des indices US, le premier argument réside dans la contraction de l'activité manufacturière (PMI de Chicago) qui s'est établie à 50,4 contre 53,6 en mars.

Autre déception, l'indice de confiance du consommateur américain de l'Université du Michigan est ressorti à 89 en version définitive, contre 91 en mars, alors que les économistes l'attendaient à 90.

Enfin, les dépenses des ménages n'ont crû que de 0,1% le mois dernier, alors que leurs revenus ont augmenté dans l'intervalle de 0,4% (la frilosité des consommateurs étonne les analystes alors qu'un consensus largement répandu table sur la robustesse des dépenses des ménages en 2016, toujours tirées par les achats de véhicules neufs, et souvent de grosse cylindrée).
En ce qui concerne les trimestriels, il y a du très bon avec Amazon (avec +9,6%) et Monster Beverage (+12,8%) et du très mauvais avec Seagate (-19%) et Stericycle (-21,5%).

Le secteur des pétrolières est celui qui s'en est le mieux sorti vendredi et les ' biotechs/pharmas ' ont symétriquement dévissé, entrainant le Nasdaq-100 sous 4.350, avec Gilead (-9,1%), Alexion (-2,3%), Vertex (-2,7%), Celgene (-4,3%).
Parmi les trimestriels les plus regardés, Chevron fait part d'une perte nette de 725 millions au titre de son premier trimestre, soit 39 cents par action, là où le consensus visait une perte deux fois moindre.

Exxon Mobil s'en sort un peu mieux après avoir fait état d'une chute de 63% de son bénéfice trimestriel sur fond de dégringolade des prix du pétrole.

Amazon grimpait de +9,10% après avoir pulvérisé le consensus sur le trimestre écoulé à la faveur de la vigueur de ses activités dans le 'cloud'.
A noter la lourdeur d'Intel (-2,65%) et d'Apple (-1,15%... et pire semaine depuis 1 an).
Alors que la justice américaine et les autorités de la concurrence européennes avaient avaient clairement exprimé leurs réserves, Halliburton (+0,6%) et Baker Hughes (+1,15%) ont officialisé leur renoncement à un accord de fusion de 28Mds$.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...