Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Attend en repli avec Ebola et l'Italie

Wall Street : Attend en repli avec Ebola et l'Italie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait commencer la semaine sur un repli, les inquiétudes persistantes au sujet du virus Ebola se combinant à celles au sujet de l'Europe du Sud, après un échec de plusieurs établissements bancaires italiens aux stress tests de la BCE.

Sur le CME, à environ une demi-heure des premiers échanges, les 'futures' sur le S&P500 s'affaissent de 8,75 points, à 1.951 points, et ceux sur le Nasdaq 100 abandonnent 9,75 points, à 4025 points.

Vendredi à la clôture à New York, le Dow Jones a progressé de près de 0,8% à 16.805,4 points, le S&500 s'est accru de 0,7% à 1.964,6 points, tout comme le Nasdaq Composite à 4.483,7 points.

'Les stress tests de l'Union européenne ont montré un secteur bancaire dans l'ensemble bien capitalisé, mais 25 banques ont échoué, dont neuf italiennes comme Monte dei Pasci di Siena (dont l'action plonge de 20% à Milan) ', pointe un analyste basé à Londres.

Outre les promesses de ventes de logements américains ce jour, de nombreuses autres statistiques émailleront la semaine, en particulier une première estimation de la croissance américaine au troisième trimestre, jeudi.

'La réunion du FOMC pourrait donner aux investisseurs et aux courtiers l'occasion d'évaluer les mouvements à venir de la Réserve fédérale sur ses taux directeurs', souligne par ailleurs Chris Weston, chez IG.

Cette dernière semaine d'octobre sera aussi dominée par de multiples publications d'entreprises, notamment avec des groupes tels que Pfizer, Dupont, Facebook, ExxonMobil et Chevron.

Pour l'heure, Merck fait part d'une baisse moins forte que prévu de ses bénéfices pour son troisième trimestre 2014, grâce à des ventes en progression dans certaines activités, et resserre sa fourchette cible de BPA annuelle.

Eli Lilly a conclu un accord avec Virbac pour lui céder aux Etats-Unis de produits vétérinaires majeurs commercialisés à l'heure actuelle par Novartis Animal Health, division dont l'acquisition par le laboratoire pharmaceutique d'Indianapolis est en cours.

Micron Technology annonce que son conseil d'administration a autorisé un programme de rachats d'actions jusqu'à un milliard de dollars, des opérations qui pourront être réalisées sur le marché ou de gré à gré à sa discrétion.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...