Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Absence de rebond en vue

Wall street : Absence de rebond en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés américains devraient peiner à rebondir ce vendredi, les conséquences à craindre du séisme qui a frappé le Japon cette nuit venant s'ajouter aux sujets d'inquiétudes préexistantes.

À une demi-heure de l'ouverture, les 'futures' sur le S&P500 perdent deux points à moins de 1.288 points et ceux sur le Nasdaq 100 reculent de quatre points à 2.277 points.

Jeudi, le Dow Jones et le Nasdaq ont perdu de concert plus de 1,8%, à 11.985 points et à 2.701 points respectivement. Sous les 12.000 points pour la première fois depuis de 31 janvier, le Dow a ainsi accusé sa pire baisse depuis le mois d'août.

Selon l'US Geological Survey, le séisme sous-marin d'une magnitude 8,9, survenu cette nuit au nord du Japon, serait le plus violent depuis au moins 1891, date du début des chiffres de l'USGS. La nouvelle semble se traduire par un retour de capitaux au Japon, comme l'indique la remontée du yen par rapport au dollar.

Les craintes pour le système financier pourraient aussi continuer de plomber le moral des investisseurs, alors que les 27 pays membres de l'UE doivent se réunir. Ils devraient aborder notamment la crise des dettes des États les plus fragiles, après les dégradations de la Grèce et de l'Espagne par Moody's cette semaine.

Les craintes aident toutefois à une détente des cours du pétrole, malgré une crise libyenne qui ne donne aucun signe d'issue. En chute de 3%, le cours du WTI repasse ainsi sous les 100 dollars le baril.

Face à ces sujets d'inquiétudes, les données économiques du jour ne devraient guère avoir beaucoup d'impact sur les marchés. Les ventes au détail se sont accrues de 1% le mois dernier et de 0,7% hors secteur automobile, comme les économistes s'y attendaient en moyenne.

Seront aussi publiés en cours de matinée, l'indice de confiance des ménages 'UMich', anticipé en léger retrait par rapport au 77,5 de février, et les stocks des entreprises, qui devraient avoir progressé en janvier comme en décembre.

Du côté des valeurs, Ann Taylor est attendu en forte hausse à Wall Street, suite à la publication, par la chaîne de vêtements féminins, de résultats trimestriels de bonne facture accompagnés de l'annonce de rachats d'actions supplémentaires.

Chevron a annoncé la cession à Valero Energy d'une filiale qui détient la raffinerie de Pembroke, d'une capacité de 220.000 barils par jour, ainsi que d'autres actifs d'aval au Royaume Uni et en Irlande.

National Semiconductor a dévoilé jeudi soir un résultat net de 59,4 millions de dollars pour son troisième trimestre fiscal 2010-11, soit un BPA de 24 cents par action contre 34 cents au trimestre précédent.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...