Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : +2,6% hebdo, euro en hausse après le vote grec

Wall street : +2,6% hebdo, euro en hausse après le vote grec

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street (+1% en moyenne) avait fini au plus haut vendredi, anticipant soit une victoire de Nouvelle Démocratie en Grèce (ce qui semble être le cas d'après les 1er résultats très partiels portant sur 15% de bulletins dépouillés), soit une intervention des banques centrales au cas où la gauche anti-austérité l'emporterait.

Les marchés des changes semblent soulagés par les premières projections des législatives grecques mais réagissent sans excès puisque l'Euro progressait vers 1,2705$ cntre 1,2640 vendredi soir (soit +0,5%): il ne s'agit pas pour l'instant d'une flambée aussi spectaculaire que dimanche dernier puisque l'Euro avait gagné plus de 1% sur la promesse d'une aide de 100Mds$ en faveur des banques espagnoles.

Si de 'bonnes surprises' étaient anticipées du côté de la Grèce, les opérateurs n'ont joué cette hypothèses qu'en fin de séance: les indices US progressaient mollement à la mi-journée (+0,7%), un peu plus nettement à une heure de la clôture (+0,8%) mais cela restait inférieur de moitié à la performance de places comme Paris et de 60% par rapport à Milan (+2,3%). Malgré toutes les incertitudes qui ont tétanisé les marchés durant toute la semaine, malgré beaucoup d'arbitrages techniques à l'occasion de la séance des '4 sorcières', les acheteurs ont repris la main en fin de séance et arraché les indices US au-dessus de leurs récents supports au cours de la dernières heure.

Cette vague d'achat inattendue (vu les mauvais chiffres US) ressemble beaucoup à un pari sur la complaisance des banques centrales face aux désidérata des marchés en cas de 'mauvaise surprise' (selon Berlin qui vient d'encourager ouvertement la droite samedi) en Grèce dimanche soir.

L'accélération finale de vendredi a propulsé le Dow Jones (+0,91%) vers 12.770Pts et le Nasdaq (+1,29%) vers 2.973Pts (le 'Composite' repasse la barre des 10% de gains annuels).

Et cas de figure technique intéressant, le Standard & Poor's (+1,02%)s'est affranchi de la résistance des 1.335Pts (ex-plancher du 6 mars) pour en terminer à 1.342,84 points (soit +2,6% hebdo).

Oui, les marchés font vraiment le pari que le salut viendra d'une action résolue des banques centrales, soit parce que la gauche l'emporte en Grèce, soit parce que les chiffre publié vendredi à 14H30 puis à 15H55 aux Etats Unis furent franchement décevants et confirment les signaux conjoncturels alarmants des semaines précédentes.

L'indice Empire State (FED de New York) a chuté brutalement de 17,1 vers 2,3 (au lieu d'un score anticipé de 12,8) et l'indice 'U-Mich' de la confiance des ménages américains (dans la region des Grands Lacs) décroche de 5Pts pour s'établir à 74,1 (contre 77 attendu), son plus mauvais score depuis novembre.

Si l'on fait la synthèse des chiffres US de la semaine, il aurait été logique que Wall Street affiche un écart de 2,5%... mais à la baisse, non pas à la hausse ! Et l'argument selon lequel le 'fait accompli' a pu jouer ne tient pas la route car tous les chiffres publiés depuis mardi (et y compris en Chine)furent vraiment pires qu'attendus.

Mais c'est justement ce 'pire' qui encourage toutes les audaces: après les mauvais chiffres de l'emploi jeudi, les mauvais chiffres de la productivité en début de semaine, Wall Street avait été la première place à réagir dès jeudi soir à la rumeur d'une action coordonnée des banques centrales si jamais les marchés étaient chahutés après les résultats du scrutin grec. L'apport de liquidités serait assuré par la FED, la BCE, la Bank of Japan, la Bank of England (qui a déjà promis d'injecter 100MdsE dans l'économie britannique).

La séance de lundi nous apprendra si les investisseurs n'ont pas déjà pris un peu trop d'avance sur les évènements car ni la BCE ni la FED ne peuvent régler d'un coup de planche à billet la faillite de la Gèce, les déficits abyssaux des Etats Unis, la récession en Europe et le laminage de la note de l'Espagne par les agences de notation (mercredi et jeudi).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...