Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : 15ème haussse en 18 jours, 5ème record d'affilée

Wall Street : 15ème haussse en 18 jours, 5ème record d'affilée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Moins de 0,25% de volatilité intraday... cela paraît extrêmement faible, mais pour une fois, cela colle avec le contexte.

Beaucoup d'opérateurs étaient en effet absents en cette journée du 11 novembre qui est également célébrée comme 'Veteran's day' aux Etats Unis.

Si Wall Street était bien ouvert, les marchés obligataires étaient eux traditionnellement clos ce mardi, limitant grandement les possibilités d'arbitrage et donc de prises d'initiatives.

Mais pas question de déroger à l'impératif de perpétuer la hausse des indices US, avec une précision algorithmique qui force le respect: +0,01% (et en réalité +0,007%) sur le Dow Jones qui en termine à 17.615Pts (après un zénith absolu à 17.638Pts).

Le Dow aligne ainsi un 5ème record consécutif et un total quasiment inégalé depuis mai 2007 de 7 records historiques en 8 séance... et un record sans aucun précédent connu de +1.780Pts en 18 séances.

Le S&P500 s'adjuge +0,07% à 2.039,7Pts (soit également un 5ème record absolu de clôture, très proche d'un plus haut intraday 2.041,2Pts.

Enfin, le Dow Transport (stable en clôture) a quitté les limites du système solaire en culminant à 9.104Pts en intraday, soit +373% de hausse depuis fin février 2009 et +62% au-delà de son précédent zénith de fin avril 2008.

Wall Street poursuit le mouvement perpétuel à la hausse amorcé le 16 octobre, rien ne peut apparemment s'y opposer, ni 'tapering', ni hausse du Dollar, ni tension progressive des taux longs: un algorithme haussier semble avoir été programmé pour laminer toute opposition.
Il a transformé le marché en roulette de casino ou le vert sort 15 fois sur 18 et le '00' deux fois, pour un seul tirage 'rouge' en 3 semaines.

Si cela se passait dans un véritable casino, le 'trucage' paraîtrait si grotesque qu'aucun croupier ne s'y risquerait, de peur de mal finir.

Mais cette 5ème hausse d'affilée est malgré tout la moins 'étrange' de la série car en cette journée sans 'stats' (et sans mauvaises nouvelles), il est tout à fait concevable que Wall Street surfe sur son inertie haussière.

Le Nasdaq (+0,2% à 4.661 pour une clôture au zénith) a profité de la hausse d'une poignée de titres comme Priceline (+4,2%), Tesla (+3,8%), Regeneron +3,2%, Amazon +2,3% (dans le sillage d'Alibaba et de son record de 9,3Mds$ de ventes pour le 'singles day')... et Apple avec +0,8%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...