Bourse > Actualités > Points de marché > Wal-Street : Scénario calqué sur celui des places europénnes

Wal-Street : Scénario calqué sur celui des places europénnes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Troublante identité de scénario entre les places européennes et Wall Street: le profile de la séance est le même (un 'vaste 'U'), les écarts sont les mêmes (hausse voisine de +0,5% au maximum, repli de -0,5% au pire à mi-séance), et les écarts en clôture sont les mêmes (+0,22% pour le 'S&P', -0,25% pour le Nasdaq).

De là à imaginer que le même 'algo' a régulé les échanges de part et d'autre de l'Atlantique... avec comme seul et même impératif que les marchés n'aillent nulle part.
Cela peut sembler absurde (tout le monde préfère voir les indices monter) mais il existe peut être une raison technique très profitable pour une catégorie d'opérateurs: ceux qui vendent la 'volatilité'.

En effet, après avoir vu le 'VIX' flamber de près de +30% lundi matin, puis reperdre la moitié de cet écart en clôture, la contraction des écarts a fait reculer le 'VIX' de -6,6% supplémentaires et occasionné son retour sous les 20 (à 19.65).

Il y a peut être d'autres justification à la stagnation de Wall Street, à commencer par l'absence de toute statistique ou déclaration d'un membre de la FED ce mardi : faute d'influx positifs ou négatif, le marché ne va nulle part... logique !

Attentisme également à la veille des 'minutes' de la FED qui seront publiées mercredi soir, attentisme avant la publication du rapport ADP sur les créations d'emploi dans le secteur privé ?

Sur le front des valeurs, après avoir largement contribué à soutenir les principaux indices US la veille, Apple à chuté de -2,5% (revenant à son cours d'ouverture de lundi): selon le quotidien économique 'Nikkei', Apple pourrait réduire jusqu'à -30% sa production d'iPhone '6S' et '6S+' au premier trimestre 2016 afin d'écouler les stocks (avant la sortie d'une nouvelle version au printemps, potentiellement étanche... mais il ne s'agit que de rumeurs).

Le Dow Jones a fini légèrement positif (+0,06%) grâce à Wal Mart +2,4% (qui a entrainé dans son sillage Macys +3,3% et Gap +3%) puis Dupont (+1,9%).
Côté replis, on notait Disney -2% et Goldman Sachs -1,7%.

Le Nasdaq a été soutenu par Micron +3,4%, Yahoo +2,55%, Baidu +1,8%, Mylan +1,5%, Qualcomm -2%, eBay -1,5%... les replis ont été plus nombreux, avec notamment Avago -3,4%, Priceline -2,8%, Netapp -2,4%, Netflix -2,1%.

Malgré une chute de -2% du pétrole qui flirte de nouveau avec les 36$, les scores des valeurs pétrolières et parapétrolières ont été mitigés: hausse pour Freeport Mc Moran +2,4%, Kinder Morgan +2,05%, Exxon +0,85%, lourde correction sur Diamond Offshore -4,6%, Transocean -3,2%, Baker hugues -2,9%

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...