Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : W street a répliqué le scénario des 3 séances

Marché : W street a répliqué le scénario des 3 séances

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a bel et bien répliqué le scénario des 3 séances précédentes: pratiquement pas de variation intraday, un marché qui semble hésitant (il ne l'est pas, rien n'est laissé au hasard) durant d'interminables heures.

Le profil du Dow Jones depuis le 6 septembre 16H est confondant: l'indices est enfermé au sein d'un corridor -très légèrement ascendant- d'une étroitesse et d'une régularité surnaturelle où l'on devine toute la puissance des logiciels algorithmique capables de 'corseter' le marché (et d'écraser la volatilité) avec une telle efficacité.

Au final, le Dow Jones grappille +0,07%, le Nasdaq et le 'S&P' +0,32% et +0,21% respectivement.

Sans grande surprise d'un point de vue technique, les écarts finaux étaient très comparables à ceux des indices paneuropéens (+0,28%): la montagne d'espoirs et de spéculations associées à ce mercredi 12 septembre accouche d'un gravillon.

Le comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) s'ouvrait ce mercredi et Ben Bernanke devrait annoncer 'quelque chose' demain soir, bien après la clôture des marchés européens.

Certains ont idée très précise de ce que prépare le patron de la FED (un volet rachat de MBS de 300Mds$, un volet planche à billet du même montant), d'autres estiment au contraire qu'il n'annoncera rien alors que Wall Street tutoie ses sommets historiques, de peur d'être accusé de chercher à enrichir d'abord les banques et les ménages les plus riches: 5% de la population détient en effet 80% des actions selon une enquête publiée aux Etats Unis mardi.

La hausse du Nasdaq et du 'S&P' sont largement imputables à la progression de +1,4% du titre Apple qui organisait l'évènement marketing de l'année -la présentation de l'iPhone5- et qui a captivé Wall Street pendant une heure en début d'après-midi. De l'avis de nombreux spécialistes, pas de révolution technologique mais un tapage médiatique d'une efficacité sans précédent.

Les investisseurs ont-ils été convaincus par le potentiel de vente anticipé par les 'experts' (des fans ?) qui suivent la firme à la pomme ?

Certains d'entre eux estiment que l'iPhone5 va doper le PIB américain de +0,5%. Il n'est pas certain qu'un 'QE-3' de la FED engendre des effets aussi positifs sur l'économie américaine à un horizon de 12 mois... les précédents 'QE' ont eu des impacts difficiles à évaluer, l'économie US ayant ralenti entre le début et la fin de la seconde édition !

L'anticipation de nouvelles mesures 'non conventionnelles' a déjà provoqué une évolution spectaculaire du Dollar... à la baisse face aux autres devises et à l'Euro en particulier (qui grimpe vers 1.2900).

Curieusement, le baril n'a pratiquement pas varié (autour de 97$), l'or non plus (il finit inchangé à 1.735$).

Globalement, on est tenté de penser que 'tout est sous contrôle' depuis vendredi dernier... peut être même jusqu'à l'excès.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...