Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers une embellie au second semestre (axa im).

Marché : Vers une embellie au second semestre (axa im).

tradingsat

(CercleFinance.com) - Raphaël Gallardo, responsable de la recherche macroéconomique chez AXA IM, a livré des perspectives pour l'économie mondiale au second semestre 2011, à l'occasion d'une conférence organisée ce mardi.

Pour les six premiers mois de l'année, il a évoqué un 'trou d'air', correspondant à un ralentissement synchrone de l'économie, en raison de la fin du stimulus budgétaire, du choc sur les matières premières, des perturbations liées au drame de Tohoku au Japon, d'un climat anormal aux Etats-Unis ou encore du rationnement de l'électricité en Chine.

Il a ensuite fait part de sa 'vision optimiste' pour le second semestre qui pourrait se caractériser par une embellie.

'Les conditions monétaires et budgétaires restent stimulantes à horizon 12 mois, les profits des entreprises conserveront une tendance positive et les projets d'investissement à six mois sont toujours élevés selon les enquêtes', a indiqué Raphaël Gallardo.

Ce dernier anticipe donc un rebond modeste en Chine et aux Etats-Unis sur la période, avec une amélioration des indicateurs après l'été.

'Le Japon devrait connaître un rebond autonome dès le troisième trimestre, tandis que l'Europe suivra le mouvement en décalé, sans en être un véritable moteur', a-t-il ajouté.

L'économiste a toutefois pointé du doigt un risque pour la croissance mondiale, à savoir la cherté du pétrole.

Selon lui, l'excès de création monétaire et la dérive du dollar font planer un risque de retour de l'inflation pétrolière comme 'régulateur' du cycle mondial.

'En outre, aux Etats-Unis, nous ne percevons pas de signaux positifs concernant le secteur immobilier et il existe une zone d'ombre, à savoir le marché de l'emploi', a souligné Raphaël Gallardo qui a précisé qu'il fallait désormais s'attendre à une croissance américaine modeste dans les années à venir.

A court terme, d'un point de vue tactique, AXA IM adopte une attitude plus prudente tant que le fléchissement de la croissance mondiale n'est pas stabilisé et les problèmes des dettes grecque et portugaise restent non résolus.

Par ailleurs, la société de gestion d'actifs anticipe des remontées des taux d'intérêt à long terme à partir de 2012, dit préférer les classes d'actifs risquées, et notamment les actions après une 'décennie perdue', et se prépare à une éventuelle remontée de l'inflation.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...