Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ventes record en 2011 pour audi grâce à la chine et à la russie

Marché : Ventes record en 2011 pour audi grâce à la chine et à la russie

Ventes record en 2011 pour audi grâce à la chine et à la russieVentes record en 2011 pour audi grâce à la chine et à la russie

PARIS (Reuters) - Audi, la marque haut de gamme de Volkswagen, a publié lundi des ventes 2011 record, l'engouement des Chinois et des Russes pour ses modèles lui ayant permis de gagner du terrain sur ses deux grands concurrents, BMW et Mercedes (groupe Daimler).

La marque aux anneaux a enregistré l'an dernier un bond de 19,2% de ses ventes mondiales, surperformant la marque BMW (+12,8%) et Mercedes (+8,0%). Avec 1,30 million de voitures commercialisées en 2011, Audi réduit ainsi l'écart avec le leader du trio germanique BMW (1,38 million), et le creuse avec Mercedes (1,26 million).

Porsche a fait état pour sa part d'une hausse de 22,2% de ses ventes mondiales en 2011 à 118.867 unités. Le constructeur de voitures de sport a ajouté s'attendre à une poursuite de la croissance en 2012 grâce notamment à l'arrivée de la nouvelle 911.

D'ici 2015, Audi veut détrôner BMW, leader mondial du premium, grâce à la demande en Chine mais aussi aux Etats-Unis, qui reste le principal marché mondial sur ce segment.

BMW compte lui aussi sur la demande dans ces deux marchés pour conserver sa couronne. Grâce à eux, le directeur financier du constructeur bavarois, Friedrich Eichiner, a dit la semaine dernière s'attendre à une croissance de plus de 8% du marché mondial des voitures haut de gamme, soit plus de deux fois la croissance globale du marché automobile attendue en 2012.

"La mondialisation de la demande et l'émergence de fortunes dans les marchés émergents ont creusé le fossé entre les acteurs mondiaux avec des marques fortes, et la faiblesse des marques qui dépendent de leurs marchés nationaux", commente Arndt Ellinghorst, analyste automobile chez Credit Suisse, dans une note.

BMW DÉTRÔNE LEXUS AUX USA

Au salon de l'automobile de Detroit, dont le coup d'envoi a été donné lundi, le directeur général d'Audi a déclaré viser une croissance d'environ 8% de ses ventes en Chine cette année.

"Nous ne sommes présents que dans les mégalopoles (de Chine). Il y a des milliers de villes avec environ un million d'habitants où nous n'avons même pas de concession", a déclaré Peter Schwarzenbauer à des journalistes. "Si Audi veut grandir à long terme en Chine, il y a donc encore beaucoup de potentiel."

La Chine est devenue l'an dernier le premier marché d'Audi, devant l'Allemagne. Les ventes de la marque sur le sol chinois ont grimpé de 37% en 2011 - et explosé de 62% sur le seul mois de décembre - tandis qu'aux Etats-Unis, elles ont progressé de 15,7%.

Audi, BMW et Daimler vendent encore plus de la moitié de leurs modèles en Europe, mais cette part est appelée à diminuer inexorablement en raison d'une demande nettement plus vigoureuse en Chine, en Amérique latine, en Russie et aux Etats-Unis - où le marché rebondit - qu'en Europe.

Les ventes de la marque BMW - hors Mini - ont augmenté de près de 15% l'an dernier sur le marché américain, où elle est devenue la première marque premium devant Lexus (Toyota) et Mercedes. Plusieurs concurrents restent toutefois en embuscade, notamment Audi mais aussi Cadillac (General Motors) avec sa nouvelle ATS, rivale directe de la Série-3 qui représente le tiers des ventes de BMW.

Christiaan Hetzner et Jonathan Gould, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...