Bourse > Actualités > Points de marché > USA : Ont récupéré les emplois détruits durant la crise

USA : Ont récupéré les emplois détruits durant la crise

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le rapport sur l'emploi américain publié ce vendredi a marqué la création de 8,8 millions d'emplois depuis février 2010, permettant ainsi aux Etats-Unis de récupérer les 8,7 millions de postes détruits depuis janvier 2008.

L'économie américaine a généré 217.000 emplois non agricoles en mai, selon le Département du Travail, conformément aux attentes des économistes, et le taux de chômage est resté inchangé à 6,3%, là où le consensus tablait sur une remontée à 6,4%.

Dans le détail, ces créations d'emplois se sont concentrées dans le secteur des services (198.000), tandis que l'industrie a généré 18.000 nouveaux postes (dont 10.000 dans le secteur manufacturier) et l'administration, seulement 1.000.

Natixis juge que seule la stagnation du taux de participation au marché du travail à 62,8% est décevante (un rebond était attendu après sa contraction en avril), car 'suggérant que le nombre de travailleurs découragés n'a pas encore reculé'.

'Dans l'ensemble, ce rapport suggère à nouveau que la faiblesse du début d'année a été temporaire, et comme les perspectives économiques sont relativement positives, nous nous attendons à ce que le marché du travail continue de s'améliorer à moyen terme', juge-t-il.

Par ailleurs, la banque française pointe un salaire horaire moyen en hausse de 0,2% seulement, montrant que la croissance des salaires demeure contenue et que 'les pressions inflationnistes ne vont pas revenir de sitôt'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...