Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Une séance pour rien à la bourse de paris

Marché : Une séance pour rien à la bourse de paris

(Tradingsat.com) - Après un long week-end de trois jours en raison des fêtes de fin d'année, le marché parisien a signé mardi une séance sans tendance, n'affichant à l'arrivée qu'une hausse symbolique de 0,03%, dans des volumes insignifiants de 725 millions d'euros. A titre de comparaison, il y a un an, la séance du lundi 27 décembre avait généré un volume de plus de 1,2 milliard d'euros.

A quelques jours de la fin de l'année, la publication outre-Atlantique d'un indice de confiance du consommateur américain supérieur aux attentes en décembre (64,5 contre 55,2 en novembre) n'a pas constitué un argument suffisant pour pousser les rares opérateurs à prendre des positions.

Certaines valeurs de la Bourse de Paris ont néanmoins tiré leur épingle du jeu. Accor a enregistré la meilleure performance au sein du CAC 40, en progressant de 3,9%, à 19,5 euros. Le groupe hôtelier a récemment accéléré l'optimisation de ses actifs avec la reprise du Sofitel Rio pour 75 millions d'euros et d'un parc hôtelier en Australie pour 195 millions d'euros. Il a par ailleurs cédé un hôtel Mercure à Varsovie pour 31 millions d'euros.

Il est suivi par deux valeurs industrielles cycliques, les fabricants de matériel électrique Schneider Electric (+1,1% à 39,1 euros) et Legrand (+1% à 24,23 euros).

En bas de classement, le secteur financier a confirmé son statut de lanterne rouge sur l'ensemble de l'année. Société Générale a chuté aujourd'hui de 2,1% à 16,9 euros, suivie par Crédit Agricole (-1,9% à 4,33 euros) et BNP Paribas (-1,1% à 29,95 euros). L'opération massive de refinancement à trois ans réalisée la semaine dernière par la Banque centrale européenne n'a pas rassuré les investisseurs, loin de là…

France Télécom est demeuré à l'équilibre (à 11,97 euros) après avoir annoncé à la veille du week-end de Noël un accord avec le fonds d'investissement Apax Partners pour lui céder sa filiale mobile suisse Orange Communication ("Orange Suisse").

Même indifférence du marché à l'égard d'EDF, qui vient de conclure un accord en vue d'acquérir le producteur et distributeur d'énergie italien Edison au terme d'un long feuilleton, évolue sans tendance également (+0,05% à 18,42 euros).

Hors CAC 40, InfoVista s'est illustré en s'envolant de 42% à 4,96 euros pour sa reprise de cotation après l'annonce de son rachat par le fonds d'investissement américain Thoma Bravo au prix de 5,05 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...