Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Un courrier piégé adressé au directeur de la deutsche bank

Marché : Un courrier piégé adressé au directeur de la deutsche bank

Un courrier piégé adressé au directeur de la deutsche bankUn courrier piégé adressé au directeur de la deutsche bank

FRANCFORT (Reuters) - Un courrier piégé a été envoyé au président du directoire de la Deutsche Bank, Josef Ackermann, et aurait pu exploser, rapportent jeudi les enquêteurs.

Personne n'a revendiqué l'envoi du courrier, qui a été intercepté mercredi à Francfort. Cet envoi ravive les craintes d'actions violentes contre les personnes représentant le capitalisme.

"Les premiers éléments de l'enquêtes indiquent qu'il s'agit d'une lettre piégée", disent dans un communiqué commun le bureau criminel des enquêtes du Land de Hesse et le parquet de Francfort.

La sécurité a été renforcée dans tous les bureaux de la Deutsche Bank, selon des sources bancaires. D'après une source bancaire, depuis 2006 toutes les lettres envoyées aux dirigeants de la banque allemande sont soumises à un contrôle de sécurité.

Josef Ackermann, 63 ans, de nationalité suisse, a été le premier dirigeant non allemand à prendre la tête de la plus grande banque allemande. Il la dirige depuis près de dix ans. En 2010, il aurait gagné neuf millions d'euros.

Un précédent dirigeant de la Deutsche Bank, Alfred Herrhausen, avait été assassiné en 1989 par la Fraction armée rouge (RAF) lors de l'explosion de sa voiture.

Maria Sheahan, Benjamin Massot pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...