Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Troisième séance de hausse à wall street

Marché : Troisième séance de hausse à wall street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street aligne une troisième séance de hausse d'affilée, un scénario relativement classique à l'approche d'une séance des '3 sorcières' qui conclut un cycle de 4 à 5 semaines placées sous le signe de la hausse.

Le S&P 500 qui grappille +0,27% s'insrit au plus haut depuis deux mois, les opérateurs privilégiant une série de bons trimestriels plutôt qu'une série d'indicateurs macroéconomiques moroses.

Wall Street s'est cependant contenté du 'service minimum' après avoir salué par une petite poussée de fièvre haussière vers 18H le vote du plan de soutien à l'Espagne par le parlement allemand (l'annonce a eu lieu vers 17H50... mais il n'y avait aucun suspens car même l'opposition s'était ralliée à la coalition d'Angela Merkel).

Le Dow Jones a fusé à la hausse jusque vers 12.975Pts vers 18H (vote du Bundestag) avant de revenir en clôture sur les niveaux observés à 17H30 (soit +0,27%). Il convient de souligner que les 35Pts gagnés au final correspondent à la contribution d'IBM avec ses 3,8% de progression. Le compartiment bancaire a en revanche essuyé de lourdes pertes avec Morgan Stanley -5,3% (retour aux bénéfices mais activité décevante), First Horizon et Bank of America -3,6%, AMEX -3,5%, Citigroup -1,8%, JP-Morgan -1,4%. Le Nasdaq a grimpé de 0,8% dans le sillage d'eBay (+8,6%), EMC (+12% en 48H), Broadcom (+6%), Qualcomm +4,3%, Autodesk +3,8%, Baidu +3%.

Les indices US ont comme souvent ces derniers temps 'ignoré' une batterie de mauvaises statistiques aux Etats Unis. Le nombre de demandeurs d'emplois en donnée hebdomadaire rebondit de +34.000 et le total s'établit à 386.000). Déception également avec le recul de -5,4% des reventes de logements anciens, puis avec un score du Philly FED proche de -13% (il était attendu autour de -6 après -16,6 en juin). A noter également le recul de 0,3% des indicateurs avancés puisque c'est le genre de chiffre propre à inviter la FED à lancer un 'QE-3'.

L'évènement de l'après clôture, ce fut la publication des trimestriels de Microsoft qui basculent dans le rouge. Nulle surprise: il s'agit d'une perte technique (-6 Cent par titre contre +0,69$ l'année précédente) lié à l'inscription d'une charge exceptionnelle et aux provisions constituées pour le lancement de Window 8. Le titre prenait +2,4% dans les transactions en after hour, le chiffre d'affaires ressortait conforme aux prévisions.

E-Trade perdait -1% après -3,5% en séance suite à la publication d'une chute de 12% de son chiffre d'affaire au second trimestre (contraction des volumes de trading de -6% sur 1 an) mais ce qui sauve la situation, c'est un profit de 14 Cent par titre au lieu des 11 Cent anticipés.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...