Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Trois offres de reprise auraient été déposées pour latécoère

Marché : Trois offres de reprise auraient été déposées pour latécoère

tradingsat

PARIS (Reuters) - Latécoère fait l'objet de trois offres chiffrées qui ont été déposées par le chinois Avic, le britannique GKN et le hollandais Fokker-Stork pour reprendre l'équipementier aéronautique en difficulté, écrit mardi Le Figaro, citant des sources proches du dossier.

Le groupe français, qui doit publier ses résultats annuels après la clôture de la Bourse, est surtout attendu à cette occasion sur ses avancées dans la recherche d'un partenaire, voire d'un repreneur.

Déficitaire et endettée, l'entreprise s'était donné jusqu'à la fin 2011 pour inviter un nouvel actionnaire à son tour de table, après avoir renégocié sa dette en mai 2010.

Des rumeurs d'intérêt de l'américain Spirit Aerosystems

avaient fait flamber l'action Latécoère en septembre 2010.

La candidature de Spirit n'a toutefois pas abouti, tout comme celle des américains Vaught et d'un fonds d'investissement d'outre-Atlantique, selon Le Figaro.

Le français Daher-Socata n'a pas remis d'offre, ajoute le quotidien.

Le groupe européen de défense et d'aviation EADS, de loin le premier client de Latécoère mais également maison mère de certaines filiales qui sont concurrentes du constructeur, avait dit fin 2010 qu'il ne se considérait pas "comme un pourvoyeur de fonds" dans ce dossier.

"Il semble que la position d'EADS et d'Airbus ait évolué", écrit Le Figaro, citant une source, sans toutefois donner davantage de détails sur la position actuelle du groupe européen.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez Latécoère ou EADS pour commenter ces informations.

Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) avait de son côté déclaré la semaine dernière à Reuters être prêt à prendre une participation dans Latécoère, mais uniquement dans le cadre d'une consolidation de la filière.

L'action Latécoère a clôturé lundi à 8,93 euros et gagne environ 28% depuis le début de l'année, donnant une capitalisation boursière de 77 millions d'euros. EADS a clôturé à 19,565 euros.

Marie Mawad, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...