Bourse > Actualités > Points de marché > Tokyo : La Bourse de Tokyo perd 6,35%, efface deux mois de hausse

Tokyo : La Bourse de Tokyo perd 6,35%, efface deux mois de hausse

Tokyo : La Bourse de Tokyo finit sur une chute de 6,35%Tokyo : La Bourse de Tokyo finit sur une chute de 6,35%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a dégringolé de 6,35% en clôture jeudi, retombant au niveau auquel elle évoluait avant l'annonce début avril du plan de soutien à la croissance de la Banque du Japon, victime du désengagement massif d'investisseurs du marché actions tandis que le yen repartait à la hausse.

Les investisseurs, surtout les "hedge funds", réduisent leurs positions à l'achat sur les valeurs japonaises et à la vente sur le yen craignant que la Réserve fédérale ne commence bientôt, peut-être dès la semaine prochaine, à revenir sur sa politique d'injections massives de liquidités pour soutenir la croissance.

La prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Fed est prévue mardi et mercredi prochain à Washington.

L'indice Nikkei a chuté de 843,94 points à 12.445,38, son plus bas niveau depuis le 3 avril - la veille de l'annonce par la Banque du Japon d'une inflexion historique de sa politique monétaire -, tandis que le Topix, plus large, abandonnait 52,37 points (-4,78%) à 1.044,17.

Selon des traders, le passage des indices sous leurs moyennes mobiles à 100 jours a déclenché le passage d'ordres de vente automatisés. Le Nikkei accuse désormais un plongeon de près de 22% par rapport à son plus haut de cinq ans et demi atteint le 23 mai.

Certains intervenants craignent en outre que la politique monétaire ultra-accommodante adoptée par la Banque du Japon début avril, qui avait déclenché le bond en avant de Tokyo et la chute du yen, n'ait pas un impact durable sur la croissance.

Le vif rebond du yen, qui a repris la totalité du terrain perdu face au dollar depuis l'annonce des mesures de la BoJ et se traite à près de 94 pour un dollar, a accentué les pertes.

"L'évolution du yen sera décisive. Si le yen reste fort, les résultats des sociétés nippones seront affectés et les investisseurs redoutent que le marché japonais perde son attrait", explique Hiroyuki Fukunaga chez Investrust.

Parmi les grandes valeurs exportatrices, Toyota a perdu 4,61%, Panasonic 3,99% et Komatsu 4,99%.

Softbank a chuté de 9,45% après l'annonce que le conseil d'administration de Clearwire recommande aux actionnaires d'apporter leur titres à l'offre de Dish, concurrente de celles de Sprint et de Softbank.

Dominic Lau, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...