Bourse > Actualités > Points de marché > Tokyo : La Bourse de Tokyo gagne 0,58% malgré la fermeté du yen

Tokyo : La Bourse de Tokyo gagne 0,58% malgré la fermeté du yen

Tokyo : La Bourse de Tokyo finit en hausseTokyo : La Bourse de Tokyo finit en hausse

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a rebondi mardi, dans le sillage de Wall Street la veille, avec des gains toutefois limités par la fermeté du yen.

L'indice Nikkei, tombé lundi à son plus bas niveau depuis quatre semaines, a repris 95,42 points à 16.675,45 et le Topix, plus large, a progressé de 8,34 points (0,63%) à 1.340,77.

Le volume est resté bas avec 1.780 milliards de yens (14,6 milliards d'euros) échangés, soit un quart environ de moins que la moyenne des 100 dernières séances.

Le marché a encore cédé du terrain le matin, plombé par le yen, avant de se redresser ensuite. La devise japonaise refluait à 107,545 pour un dollar en fin de journée après avoir atteint la veille un pic de cinq semaines à 106,35 suite à une prise de parole très attendue de Janet Yellen à Philadelphie.

La présidente de la Réserve fédérale s'est montrée confiante dans l'économie américaine, minorant l'importance des mauvais chiffres de l'emploi publiés vendredi dernier, mais elle n'a pas dit quand pourrait intervenir une hausse de taux, contrairement à son précédent discours du 27 mai quand elle avait évoqué la possibilité d'un resserrement monétaire "dans les mois à venir."

Ce faisant, la Fed écarte pour de bon le scénario d'une hausse de taux à sa réunion de politique monétaire de la semaine prochaine mais elle entretient le flou sur la suite.

A cette incertitude s'ajoute une configuration technique délicate pour la Bourse japonaise, avec l'indice Nikkei qui reste depuis six mois sous sa moyenne mobile à 200 jours.

"Les investisseurs ne peuvent pas être résolument acheteurs dans ce genre d'environnement de marché", commente Nobuhiko Kuramochi, stratège chez Mizuho Securities.

La tendance a été soutenue mardi par valeurs des ressources de base et matières premières, aidées par la hausse des cours du pétrole. Inpex a pris 4,39% et Japan Petroleum Exploration 4,10%.

Les exportateurs ont fini en ordre dispersé : Toyota et Nissan ont cédé autour de 0,2% mais Honda a gagné 0,62% et Panasonic 1,06%.

En vedette, Pigeon, le fabricant de biberons et bouteilles pour bébés, a bondi de 14,36% après l'annonce d'une progression de ses résultats sur le trimestre février-avril.

(Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...