Bourse > Actualités > Points de marché > Tokyo : La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,88% après le PIB chinois

Tokyo : La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,88% après le PIB chinois

Tokyo : La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,88% après le PIB chinoisTokyo : La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,88% après le PIB chinois

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a terminé en recul de 0,88% lundi faute de facteurs de soutien sur le marché intérieur, mais la publication de données montrant que l'économie chinoise n'a pas ralenti autant que prévu au troisième trimestre a limité les pertes.

L'indice Nikkei a perdu 160,57 points à 18.131,23 points en clôture et le Topix, plus large, a cédé 11,09 points (-0,74%) à 1.494,75 points.

La croissance de la Chine est tombée au troisième trimestre sous l'objectif de 7% en rythme annuel pour la première fois depuis la crise financière mondiale.

Le PIB chinois n'a progressé que de 6,9% au troisième trimestre, mais ce chiffre légèrement supérieur au consensus des économistes interrogés par Reuters (+6,8%) et la perspective de nouvelles mesures de soutien à la deuxième économie mondiale semblent avoir plutôt rassuré les investisseurs.

"Il y avait un peu d'inquiétudes car le Premier ministre Li a récemment fait état de difficultés à atteindre l'objectif de 7% de croissance du PIB, ce qui a refroidi le sentiment avant la publication des chiffres. Du coup les investisseurs ont été plutôt rassurés de voir qu'elle était supérieure aux attentes, à 6,9%", dit Gavin Parry, de Parry International Trading.

"Ces chiffres sont bons pour le Japon, notamment pour la construction et peut-être pour les secteurs exposés à la Chine."

L'indice de la construction a gagné 0,68% à la Bourse de Tokyo.

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a appelé à poursuivre les réformes du système financier du pays, tout en reconnaissant que le gouvernement devait faire face à d'importants obstacles pour atteindre ses objectifs économiques.

Du côté des valeurs individuelles, Shiseido a pris 3,52%. Le fabricant de cosmétiques et d'articles de toilette a relevé son estimation de bénéfice opérationnel pour la période avril-septembre 2015.

Nippon Soda s'est envolé de 14,3%. Nomura est passé à l'achat sur le titre de la société chimique et pharmaceutique.

Tokyo Electrical Power a pris 3,44% après l'annonce dans la presse japonaise que l'électricien va émettre des obligations pour la première fois en six ans.

A la baisse, l'indice sectoriel de la sidérurgie a reculé de 1,94% avec des reculs de 2,61% pour Kobe Steel et de 3,15% pour JFE Holdings.

(Joshua Hunt, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...