Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Temasek aurait vendu sa part de tiger beer à heineken

Marché : Temasek aurait vendu sa part de tiger beer à heineken

Temasek aurait vendu sa part de tiger beer à heinekenTemasek aurait vendu sa part de tiger beer à heineken

SINGAPOUR (Reuters) - Le fonds souverain de Singapour Temasek a vendu sa participation d'environ 1,4% dans Asia Pacific Breweries (APB) à Heineken, a-t-on appris mardi de plusieurs sources, ce qui pourrait assurer le succès de l'offre de rachat formulée par le groupe néerlandais, contestée par un concurrent thaïlandais.

L'action APB a gagné 4,8% à la Bourse de Singapour mardi, inscrivant un nouveau record, après le relèvement de l'offre d'Heineken à 6,35 milliards de dollars (5,1 milliards d'euros), destiné à contrer l'offensive du milliardaire thaïlandais Charoen Sirivadhanabhakdi, qui souhaite renforcer la position de Thai Beverages dans le sud-est de l'Asie.

Heineken, qui a lancé fin juillet une offre sur la participation dans APB détenue par le conglomérat de Singapour Fraser and Neave, vise quant à lui à accroître sa présence sur les derniers marchés de la bière en forte croissance.

Une porte-parole de Temasek a confirmé la vente de la participation du fonds dans APB mais a refusé de préciser l'identité de l'acquéreur.

Des sources ont déclaré que la transaction avait été conclue avec Heineken.

En reprenant la part de Temasek, Heineken pourrait tenter de décourager Charoen Sirivadhanabhakdi, ont expliqué à Reuters d'autres sources proches du dossier.

Kindest Place, la société du gendre du milliardaire, détient 8,6% d'APB. Si elle était montée à 10% en reprenant la part de Temasek, elle aurait pu empêcher Heineken de retirer APB de la cote.

"Tout le monde va guetter les prochaines manoeuvres de Kindest Place ou de ThaiBev, mais nous pensons qu'une offre valable de Kindest sur APB est peu probable au vu des ressources financières nécessaires", a commenté Goh Han Peng, analyste de DMG & Partners.

L'offre améliorée d'Heineken a été recommandée par le conseil d'administration de F&N, qui s'est engagé à ne solliciter ou à n'accepter aucune offre alternative sur sa participation dans APB.

APB est le sixième brasseur d'Asie du Sud-Est par les volumes alors que ThaiBev se classe au quatrième rang, selon les données d'Euromonitor.

Saeed Azhar et Charmian Kok; Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...