Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Swiss re optimiste pour le marché de la réassurance

Marché : Swiss re optimiste pour le marché de la réassurance

Swiss re optimiste pour le marché de la réassuranceSwiss re optimiste pour le marché de la réassurance

par Pascal Schmuck

ZURICH (Reuters) - Swiss Re, le deuxième réassureur mondial, s'est dit jeudi optimiste pour l'avenir du secteur après une performance très supérieure aux attentes au deuxième trimestre.

Le mois de juillet a enregistré un fort renouvellement, en hausse de cinq points, ce qui s'est traduit par une hausse des revenus alors que le groupe a augmenté ses volumes et ses prix dans le sillage de la forte demande pour la couverture de catastrophes naturelles en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis.

"Le marché de la réassurance a commencé à se retourner et nous nous attendons à de nouvelles améliorations dans les 6 à 18 mois suivants", a expliqué le groupe dans un communiqué.

L'action a profité de l'ensemble de ces annonces. Elle prenait 4,8% à 14h25, largement en tête au sein de l'indice sectoriel européen de l'assurance (-0,04%).

Le bénéfice net de Swiss Re s'est amélioré à 960 millions de dollars (674,5 millions d'euros) au deuxième trimestre, contre 812 millions un an plus tôt, pulvérisant le consensus qui était de 545 millions.

La dissolution de réserves y a contribué à hauteur de 270 millions de dollars, a précisé le directeur financier George Quinn, lors d'une conférence téléphonique.

Le ratio combiné des affaires traditionnelles s'est amélioré à 74,8% après 102%, alors que le consensus le voyait à 92,8%.

Swiss Re, qui ambitionne un rendement des fonds propres de 11% au-delà du cycle d'ici 2015, s'est dit satisfait des progrès enregistrés durant la période sous revue. Le RoE a rebondi à 15,6% après 13,4% un an plus tôt et les fonds propres se sont étoffés à 24,8 milliards, en hausse de 400 millions.

George Quinn a déclaré qu'une éventuelle dégradation de la note de crédit des Etats-Unis n'aurait que peu d'influence sur le modèle de fonds propres du groupe.

Swiss Re a indiqué qu'il était exposé à hauteur de 78 millions de dollars à la dette souveraine des pays 'périphériques' de la zone euro, mais qu'il n'était pas exposé à la Grèce.

Le réassureur allemand Munich Re, qui publiait aussi ses trimestriels jeudi, a dû passer une charge de 703 millions d'euros sur la dette souveraine grecque.

Munich Re a cependant enregistré un bénéfice net après minoritaires de 736 millions d'euros (+3,8%) au deuxième trimestre, contre 660 millions attendus, la hausse des primes ayant compensé les coûts des tornades aux Etats-Unis, et le réassureur a confirmé qu'il pensait toujours dégager un bénéfice sur l'exercice.

L'action Munich Re prenait 0,4% à 98,20 euros.

L'autre réassureur allemand Hannover Re, qui est le troisième réassureur mondial, publiera ses résultats du deuxième trimestre le 8 août. Hannover Re a abaissé en mai son objectif de bénéfice net pour cette année afin de prendre notamment en compte les séismes au Japon et en Nouvelle-Zélande.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...