Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Standard & poor's relève la note souveraine du brésil

Marché : Standard & poor's relève la note souveraine du brésil

tradingsat

SAO PAULO (Reuters) - L'agence de notation Standard & Poor's a relevé jeudi d'un cran la note du Brésil, la portant de BBB- à BBB, un signe de confiance remarqué envers la première puissance économique d'Amérique latine face à une Europe engluée dans la crise.

En relevant sa note, S&P s'aligne sur Fitch Rating et Moody's qui notent déjà le pays à ce niveau.

La perspective de la nouvelle note est stable. Le Brésil se retrouve désormais au même niveau que le Pérou et le Mexique. Le seul pays d'Amérique latine avec un crédit plus élevé est le Chili.

"C'est une bonne nouvelle qui reconnaît que, à base comparable, le Brésil se porte plutôt mieux que la plupart des pays européens en terme de crédit", commente Tony Volpon, responsable de l'analyste marché émergents d'Amérique chez Nomura Securities à New York.

Contraste avec le bon point donné au Brésil, S&P a abaissé la note de toute une série de pays européen cette année, dont l'Italie, la Grèce et l'Irlande.

L'agence a expliqué que le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff, pour sa première année au pouvoir, avait monté un engagement de plus en plus net concernant ses objectifs budgétaires, ce qui rend le pays plus résistant aux chocs extérieurs

La présidente a fait procéder à quelque 30 milliards de dollars de réductions budgétaires cette année pour éviter la surchauffe dans un pays en forte croissance, résistant aux pressions de membres de sa coalition qui souhaitaient conserver ouvert le robinet des dépenses.

Certes, une inflation élevée - un peu moins de 7% en octobre mais toujours au-dessus de l'objectif de 6,5% du gouvernement - reste un point noir du gouvernement brésilien. Mais la hausse des prix montre des signes d'affaiblissement : le Brésil commence à ressentir les conséquences de la baisse des dépenses publiques et du ralentissement économique mondial.

PAS UNE SURPRISE

"Le relèvement de la note du Brésil est sous-tendu par la tendance de plus en plus nette du gouvernement actuel à une politique macro-économique prudente, avec notamment un excédent budgétaire proche de 3% du PIB", note l'analyste crédit Standard & Poor's Sebastian Briozzo.

"Nous pensons, poursuit l'agence américaine dans un communiqué, que le gouvernement va poursuivre sa politique prudente en matière monétaire et budgétaire, ce qui, couplé à une résistance économique croissante, atténuera les conséquences d'éventuels chocs extérieurs et soutiendra les perspectives de croissance à long terme."

Cela devrait donner à la banque centrale une plus grande souplesse pour continuer à réduire les taux d'intérêt et lutter contre le ralentissement économique à l'oeuvre un peu partout dans le monde, ajoute S&P.

Le taux d'intérêt directeur a déjà été réduit d'un point de pourcentage depuis le mois d'août.

Le Brésil a réagi en estimant que ce relèvement de note était une manière de reconnaître que la politique économique du pays était sur le bonne voie et que ses fondamentaux étaient solides.

La décision de S&P était attendue par les investisseurs et a eu peu d'impact sur les marchés. La devise brésilienne, le réal, a réduit ses pertes pour se négocier à 1,7786 réals pour un dollar après l'annonce de la décision, ce qui le laisse peu changé par rapport à sa clôture de mercredi.

"Ce n'est pas une surprise", commente Win Thin, économiste de marché chez Brown Brothers Harriman à New York. Dans ses estimations, il note même le Brésil BBB+. "Je pense qu'il va y avoir de nouveaux relèvements de note", ajoute l'économiste qui souligne que S&P ne fait que reconnaître "l'amélioration du risque souverain du Brésil, à la différence de ce qui se passe dans le monde développé."

Walter Brandimarte, Danielle Rouquié pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...