Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Semaine positive, mais la "falaise fiscale" se rapproche

Marché : Semaine positive, mais la "falaise fiscale" se rapproche

Bourse de ParisBourse de Paris

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a terminé la semaine sur une note légèrement négative, le CAC 40 affichant une baisse limitée de -0,15% à 3 661,4 points vendredi à la clôture. Sur cinq séances, le score de l’indice phare de la Bourse de Paris reste nettement positif (+0,64%), soutenu par les publications de plusieurs indicateurs économiques rassurants.

En particulier, le département américain au commerce a annoncé jeudi que le PIB des Etats-Unis avait progressé de 3,1% au troisième trimestre 2012, dépassant les attentes du consensus (+2,8%).

Dans un premier temps, l’espoir d’un possible accord entre républicains et démocrates pour éviter la fameuse « falaise fiscale » a aussi porté le marché en début de semaine. Mais les craintes ont ressurgi au tout dernier moment après que les républicains ont annulé jeudi soir le vote de leur « plan B ».

John Boehmer, le président de la chambre des représentants, n’a pas reçu le soutien escompté auprès des députés républicains avec son plan de relèvement des impôts pour les personnes ayant un revenu supérieur à un million de dollars. C’est avec cette proposition que John Boehmer voulait tenter de trouver un compromis avec les Démocrates et le président Obama.

Cet échec vient ainsi compliquer les négociations et réduire la probabilité de voir émerger un compromis avant la fin de l’année. Or, sans accord avant le 31 décembre, des hausses d'impôts et de coupes de dépenses s’enclencheront automatiquement dès le 1er janvier 2013, avec un risque important sur la croissance.

Au palmarès des valeurs, Alcatel-Lucent réalise la plus belle performance de la semaine (+11,6%) au sein de l’indice CAC 40 (dont le titre est sorti vendredi soir, remplacé par Gemalto). L’action de l’équipementier télécoms a profité d’un début de semaine explosif après l’annonce du refinancement du groupe auprès de Credit Suisse et Goldman Sachs. Des prises de bénéfices sont venues vendredi réduire la progression hebdomadaire du titre, après la mise sous surveillance de la note du groupe par S&P et une note de recherche prudente d’Exane BNP Paribas.

Bouygues (+4,8% à 22,3 euros) et EADS (+3,7% à 30 euros) complète le podium du CAC 40.

Lanterne rouge de l’indice phare sur l’ensemble de la semaine, Capgemini (-2,5% à 33,1 euros) a pâti des résultats trimestriels décevants publiés par le géant américain des services informatiques Accenture.

Hors CAC 40, on notera la belle performance hebdomadaire de Peugeot, qui a grimpé de 5,5% à 5,55 euros, portée essentiellement par les anticipations sur un accord concernant la filiale de financement du constructeur automobile. En revanche, l’annonce de la signature d'accords dans la mise en place de l’Alliance stratégique mondiale avec GM, largement anticipée, n’a pas suscité d’engouement particulier.

Lanterne rouge du SBF 120 sur la semaine, Areva a vu son cours de bourse flancher de 6% à 12,6 euros à cause de la révision en baisse de ses perspectives de résultats pour 2013. Le groupe nucléaire a ajusté sa prévision de chiffre d’affaires des activités renouvelables et d’excédent brut d’exploitation en raison des délais constatés dans la mise en place du financement de certains projets clients ralentissant leur exécution.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...