Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Saab se protège de ses créanciers pour se réorganiser

Marché : Saab se protège de ses créanciers pour se réorganiser

Saab se protège de ses créanciers pour se réorganiserSaab se protège de ses créanciers pour se réorganiser

par Gilbert Kreijger

AMSTERDAM/STOCKHOLM (Reuters) - Saab va demander l'application de la législation sur les faillites afin d'être protégé de ses créanciers, le temps pour le constructeur de réorganiser la plupart de ses activités et trouver des financements, a déclaré mercredi Swedish Automobile sa maison mère basée au Pays Bas.

La juridiction saisie par le constructeur se prononcera jeudi.

Saab, racheté in extremis par Spyker Cars auprès de General Motors au début de 2010, connaît des difficultés financières depuis plusieurs mois, ayant cherché des fonds auprès bon nombre d'investisseurs.

La production de l'usine du groupe en Suède a quasiment été continuellement à l'arrêt depuis le mois d'avril, les fournisseurs refusant de livrer des pièces tant qu'ils n'ont pas été payés.

L'entreprise a également été dans l'incapacité de verser les salaires du mois d'août.

Swedish Automobile, le nouveau nom de Spyker Cars, a déclaré que Saab Automobile AB et ses filiales Saab Automobile Powertrain AB et Saab Automobile Tools AB allaient demander à un tribunal suédois de désigner un administrateur.

"Cela offrira une protection complète des créanciers", a dit un porte-parole de Swedish Automobile.

Le groupe s'est également dit confiant d'obtenir "relativement rapidement" le feu vert des autorités chinoises aux plans de sauvetage proposés par les firmes Pangda et Youngman.

En juin, Saab disait avoir signé un protocole d'accord non contraignant prévoyant la cession de 29,9% de Saab à Zhejiang Youngman Lotus Automobile et de 24% à Pangda pour un total de 245 millions d'euros.

"Nous sommes d'avis que l'autorisation tombera... au bon moment" a déclaré Victor Muller, directeur général de Swedish Automobile, lors d'une conférence de presse mercredi en Suède.

La cotation de l'action Swedish Autombile à la Bourse d'Amsterdam a été suspendue.

Benoit Van Overstraeten et Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...