Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rome attend un déficit public en 2013

Marché : Rome attend un déficit public en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - À l'issue de sa réunion, le conseil des ministres a déclaré s'attendre à ce que les comptes du pays restent dans le rouge en 2013, avec un déficit public estimé à 0,5% du PIB. Le retour à l'équilibre budgétaire se trouverait donc reporté, en raison notamment de perspectives assombries pour l'économie.

En effet, le gouvernement Prodi estime que l'Italie devrait connaitre une contraction de 1,2% de son PIB en 2012, avant de renouer avec la croissance (+0,5%) l'année suivante. La croissance devrait ensuite s'accélérer à 1% en 2014 et à 1,2% en 2015.

Sur cette période, Rome espère réduire d'une dizaine de points de pourcentage son ratio d'endettement, passant de 120,3% en 2012 à 110,8% en 2015 (hors aide à la Grèce et participation au FESF et au MES).

Ces annonces font planer des doutes sur la capacité de Rome à endiguer sa crise d'endettement: le rendement du Bon italien à 10 ans se tend de trois points de base à 5,50%, traduisant un recul des cours des obligations: les investisseurs s'inquiètent après des annonces.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...