Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Reprise de l'euro, l'optimisme revient

Marché : Reprise de l'euro, l'optimisme revient

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne tentait de poursuivre son rebond d'hier (+0,34%) face au billet vert. Après une hausse qui hier soir l'avait porté sur les 1,4152 dollar, l'euro teste ce midi les 1,42 qu'il parvient à tenir pour l'instant. Vers 12 heures 40, la devise de Vieux continent prenait 0,49% à 1,4224 dollar.

La devise européenne reprend également 0,15% à 112,81 face au yen et 0,36% à 0,8809 contre la livre. En revanche, l'euro reste neutre face au franc suisse à 1,1667. Hier sur le marché au comptant, l'or a marqué un nouveau record historique tout près des 1.610 dollars, avant de consolider.

Chez Pictet & Cie ce matin, les spécialistes Changes saluent les chiffres “réjouissants” de l'immobilier américain de la veille, en dépit des résultats trimestriels peu enthousiasmants de valeurs bancaires comme Bank of America.

En outre, 'les commentaires positifs de Barack Obama après la présentation par un groupe de sénateurs de leur plan de réduction de la dette' ont également joué en faveur d'une détente en ce qu'ils éloignent la perspective d'un défaut, le 2 août prochain.

'La séance de la veille s'est caractérisée par un optimisme accru après deux jours d'inquiétudes', résume un cambiste danois, qui ajoute que le sentiment baissier des derniers jours était manifestement exagéré : les taux d'intérêt servis par les pays européens les plus exposés au risque souverain ont d'ailleurs retraité.

De plus, c'est maintenant la prochaine réunion des officiels européens qui est en ligne de mire. Des rumeurs font état de plusieurs scénarios pour le sauvetage de la Grèce, parmi lesquelles l'idée d'une taxe sur les banques qui alimenterait un fonds de secours, ce qui permettrait d'éviter un défaut de paiement tout en préservant le bilan de la BCE.

Cependant, “pour Angela Merkel, la réunion de jeudi sur l'euro ne constituera pas une grande étape et on ne trouvera pas de solution miracle pour résoudre tous les problèmes” estime Pictet & Cie avec scepticisme. “Des voix se sont élevées en Allemagne dans les partis de la coalition pour demander l'exclusion de la Grèce de la zone euro”', rapporte Pictet.

“Les Européens ont l'obligation de donner aux marchés financiers une réponse ferme et résolue pour éviter une crise de confiance et une propagation très dangereuse de la crise actuelle”, indiquent-ils encore.

On a appris ce matin que les commandes à l'industrie françaises avaient progressé de 1,4% hors matériels de transport (mais y compris automobile) au mois de mai. En revanche, les commandes à l'exportation ont baissé de 0,9%.

Cet après-midi des Etats-Unis, on attend notamment les ventes de logements anciens de juin (prévision : 4,90 millions ; précédent : 4,81 millions).

Attention à un excès d'optimisme dans le sillage des bons chiffres immobiliers de la veille : “après le recul marqué du mois de mai, les ventes de logements anciens devraient avoir rebondi en juin aux Etats-Unis. Ce rebond ne doit toutefois pas faire illusion. Ces ventes sont très erratiques d'un mois à l'autre. Elles se sont globalement stabilisées depuis décembre 2010. Elles restent, en outre, en baisse sur un an. Les banques restant, pour le moins, réticentes à financer les projets immobiliers des ménages, une véritable reprise du marché résidentiel paraît difficile”, analyse Aurel BGC.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...