Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Reprise de l'euro contre le dollar pour thanksgiving

Marché : Reprise de l'euro contre le dollar pour thanksgiving

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne s'offrait une reprise en ce jour de “Thanksgiving” du côté américain et après une dégringolade depuis près de 1,42 dollar, le 27 octobre dernier. L'euro grappille ainsi 0,41% à 1,3401 dollar, après un point bas de ces derniers jours à 1,3320.

En effet, les opérateurs placent quelques espoirs dans le mini-sommet réunissant Mario Monti, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy aujourd'hui à Strasbourg. 'Il devrait être discuté de mesures de sauvetage de la zone euro tels que le rôle accru de la BCE, le renforcement du FESF ou encore la création d'euro-obligations, qui permettraient de mutualiser les dettes', souligne Barclays Bourse.

En outre, au chapitre des données économiques, le PIB de l'Allemagne a bien progressé de 0,5% au 3ème trimestre, confirme jeudi l'Office fédéral de la statistique. Par ailleurs, les investisseurs sourient au climat des affaires qui s'est redressé en Allemagne au mois de novembre, selon l'indice de l'institut Ifo, pour la première fois depuis quatre mois. Le bureau de recherche économique, basé à Munich, a en effet indiqué que son indice -compilé à partir des réponses de quelque 7.000 sociétés- est ressorti à 106,6 ce mois-ci, contre 106,4 en octobre.

Si l'euro se reprend aussi de 0,22% contre la livre à 0,8614, il reste stable à 103,1 yens et à 1,2291 franc suisse l'euro.

Ces éléments soutiennent une certaine accalmie plus qu'une reprise sur les marchés de devises, le contexte restant préoccupant. Le fait qu'une levée obligataire de l'Allemagne fédérale n'ait pas été souscrite à 100% hier suscite des doutes sérieux sur le coeur même de l'Eurosystème.

'La zone Europe préoccupe toujours plus les marchés financiers et les spreads de taux entre l'Allemagne et le reste de l'Europe prennent des proportions record... Le dollar bénéficie actuellement de cette situation, bien qu'elle ne soit pas des plus enviables', commentait-on ce matin dans la banque suisse Pictet & Cie.

“Un responsable de Standard & Poor's a déclaré hier qu'il serait difficile pour nombre de pays européens d'éviter la récession avec des taux d'intérêts si élevés et une réduction des bilans des banques. La récession exercerait inévitablement une pression supplémentaire sur les notes souveraines et le cycle infernal serait enclenché”, rapportaient-ils.

Et enfin, “Angela Merkel a déclaré que les euro-obligations n'étaient pas une solution pour résoudre la crise. Il faudrait un changement dans la constitution de l'UE pour permettre la création de ces obligations continentales”.

Le taux du Bund à 10 ans monte d'ailleurs toujours, à 2,21% ce midi, quand il reste de 3,68% en France. En Italie, le taux atteint 7,02%, mais reste de 6,59% en Espagne.

En Belgique, le '10 ans' monte toujours à 5,6%. Selon Le Soir, le gouvernement belge de M. Leterme entend lancer un emprunt par souscription auprès de la population, avec des papiers à cinq ans rémunérés 4%.

Aucune statistique n'est attendue cet après-midi des Etats-Unis, ou ce jeudi sera de toute façon férié en raison du Thanksgiving Day.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...