Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rbs dit être sur la voie du redressement après un bon trimestre

Marché : Rbs dit être sur la voie du redressement après un bon trimestre

tradingsat

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland s'est dit vendredi sur la voie du redressement, après un bénéfice opérationnel meilleur que prévu au premier trimestre et une forte réduction de son bilan.

Le directeur général Stephen Hester a également confirmé que la banque aurait terminé la semaine prochaine de rembourser les prêts d'urgence octroyés par Londres durant la crise financière.

Elle reprendra par ailleurs le versement de dividendes et de coupons attachés aux titres hybrides.

RBS a enregistré au premier trimestre un bénéfice d'exploitation de 1,2 milliard de livres (1,46 milliard d'euros), après une perte de 144 millions au trimestre précédent. Le consensus donnait un bénéfice de 800 millions.

Londres a une participation de 82% dans la banque depuis le renflouement opéré en 2008 et n'a "nul désir" de la vendre au vu de la situation des marchés boursiers, a fait savoir le groupe.

"Pour autant que je sache, il n'y a aucun désir de vendre aux cours actuels et j'estime que c'est tout à fait compréhensible", a dit Stephen Hester lors d'une conférence téléphonique. "Même si tout le monde souhaite que ça se fasse, à ma connaissance il n'y a rien en vue."

Des sources avaient dit en mars que le gouvernement avait eu des discussions avec Abou Dhabi, ce qui avait alimenté les conjectures d'une vente.

"ERREURS DU PASSÉ"

La remontée de la banque dans le vert est imputable en particulier à la banque d'investissement, qui a dégagé un bénéfice d'exploitation de 824 millions de livres durant le trimestre contre une perte de 109 millions les trois mois précédents.

"Nous sommes satisfaits des progrès réalisés au premier trimestre, bien que le contexte économique et réglementaire reste rude", a déclaré Stephen Hester. "RBS continue à nettement gagner en force et en résistance."

Hester a ajouté que la banque progressait très bien dans la rectification des "erreurs" du passé, avec une diminution des actifs non stratégiques et un renforcement de la liquidité.

Elle a précisé que son "funded balance sheet", qu'elle définit comme le total des actifs au bilan moins les dérivés, s'est encore réduit de 27 milliards de livres à 950 milliards. Sur ce total, les actifs non stratégiques ont diminué de 11 milliards à 83 milliards de livres.

"Une fois de plus, la bonne nouvelle est la vitesse à laquelle progresse l'ajustement du bilan. Tout est dans l'assainissement du bilan (...)", dit Ian Graham, analyste d'Investec. "Pour moi, les progrès sont bien là mais évidemment la route est longue et pénible."

Vers 09h25 GMT, l'action RBS gagnait 2,4% à 25,14 pence en matinée, faisant mieux que l'indice sectoriel européen des banques, en hausse de 0,22%.

Matt Scuffham, Blandine Hénault et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Natalie Huet

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...