Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Quatre grandes banques canadiennes hostiles au rachat de tmx

Marché : Quatre grandes banques canadiennes hostiles au rachat de tmx

tradingsat

TORONTO (Reuters) - Des banques canadiennes s'apprêtent à exprimer leur hostilité au projet de rachat de l'opérateur de la Bourse de Toronto, TMX Group, par le London Stock Exchange, a-t-on appris mercredi de sources bancaires.

Cette opposition constituerait un obstacle de taille à l'opération, d'un montant de 3,1 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros).

Quatre des six plus grandes banques du pays ont exprimé dans une lettre leur crainte qu'un rachat de TMX n'empêche Toronto de devenir un pôle mondial de services financiers, ont déclaré deux sources bancaires, qui ont requis l'anonymat, n'étant pas autorisées à s'exprimer sur le sujet.

Les quatre banques en question sont la Toronto-Dominion Bank, Bank of Nova Scotia, la Canadian Imperial Bank of Commerce et la National Bank of Canada.

Les deux autres banques parmi les six premières du pays sont la Royal Bank of Canada et Bank of Montreal, qui servent de conseiller respectivement au LSE et à TMX.

National Bank, Scotia Bank et CIBC n'ont pas répondu dans l'immédiat aux appels de Reuters, tandis que Toronto-Dominion s'est refusé à tout commentaire.

Pav Jordan, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...