Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prudence en bourse, la grèce et la bce en ligne de mire

Marché : Prudence en bourse, la grèce et la bce en ligne de mire

Prudence en bourse, la grèce et la bce en ligne de mirePrudence en bourse, la grèce et la bce en ligne de mire

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris tente une légère incursion dans le vert jeudi à la mi-séance, signe d'un optimisme mesuré des investisseurs dans l'attente d'un accord sur la dette grecque, de la BCE et des chiffres du chômage aux Etats-Unis. L'indice CAC 40 gagne 0,3% à 3 419 points. Le secteur des "Utilities" souffre après la publication de GDF Suez dont le titre est sanctionné en raison de perspectives décevantes. A l'inverse, les banques et le secteur automobile sont bien orientés.

Les valeurs bancaires poursuivent donc jeudi leur ascension, indifférentes au risque d'un éventuel défaut de paiement de la Grèce sur son échéance de mars. Crédit Agricole (+3% à 5,58 euros) et Société Générale (+2,4% à 24,4 euros) mènent ainsi la hausse sur le CAC 40, BNP Paribas (+1,4% à 36,6 euros), contribuant également à la bonne orientation du marché parisien.

Dans le secteur de l'automobile, les titres Renault, Peugeot et Michelin bondissent de près de 2%, les valeurs cycliques poursuivant leur remontée.

GDF Suez trébuche en revanche de 5,2% à 20,2 euros, signant le plus fort recul parmi les valeurs de l'indice CAC 40. Si les résultats 2011 sont meilleurs qu'attendu avec un EBITDA à 16,5 milliards d'euros et un résultat net récurrent à 3,5 milliards d'euro, les perspectives s'avèrent décevantes. Le groupe table sur un résultat net récurrent compris entre 3,5 et 4 milliards d'euros en 2012 et de l'ordre de 5 milliards d'euros à horizon 2015, alors que le consensus anticipait 4,1 et 5,8 milliards. Quant au dividende, il devrait être au moins égal à celui versé au titre de 2011.

Hors indice phare, Publicis perd un peu de terrain après les résultats 2011 du groupe publicitaire, jugés solides par les analystes.

Au chapitre économique, la Banque centrale européenne doit donner sa décision monétaire à 13h45. Selon le consensus, la réunion monétaire devrait se solder par un statu quo sur les taux directeurs. Par ailleurs, à Wall Street, on attend vers 14h30 le nombre d'inscriptions hebdomadaires au chômage outre-Atlantique (consensus : 370 000).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...