Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prises de bénéfices sur l'euro/dollar.

Marché : Prises de bénéfices sur l'euro/dollar.

tradingsat

(CercleFinance.com) - La consolidation prenait de la vitesse ce mardi midi sur la paire de devises euro/dollar après une belle séquence de hausses successives. Après une légère baisse de 0,11% la veille, la monnaie unique européenne perd encore 0,42% contre le billet vert à 1,3058 dollar l'euro, non loin de son plus bas de séance.

Rappelons que la devise européenne a enregistré un record de plus de quatre moi à 1,3172 en séance.

“L'euro reste soutenu par les acheteurs de moyen terme en ce lundi mais les spéculateurs prennent des bénéfices à court terme d'autant que des nuages font leur apparition à l'horizon”, commentait hier soir Nicolas Chéron, analyste chez le courtier en devises FXCM. En effet, la tension sociale reste d'actualité dans les pays ibériques face aux budgets de rigueur, l'indice manufacturier “Empire State” de l'Etat américain de New York pointait hier vers le bas et les chiffres provenant d'Asie ne sont pas plus rassurants.

'Les marchés financiers sont globalement sous l'emprise d'une tendance haussière, ce qui implique que les devises refuge soient plutôt vendues', explique un courtier nord-européen ce matin. 'Mais depuis hier cette tendance a été brièvement interrompue. Nous nous attendons à une consolidation horizontale”, indique-t-il.

Ce même courtier nord-européen rapporte que depuis hier, 'des rumeurs (circulent) selon lesquelles la Banque nationale suisse (BNS) aurait vendu certains des euros qu'elle a acheté' dans le cadre de la défense de la parité minimale des 1,20 franc l'euro, depuis maintenant un peu plus d'un an.

Ce matin d'ailleurs, l'euro perd 0,44% contre le franc suisse à 1,2111 franc l'euro, alors qu'il était resté stable hier.

En tout cas, même une statistique européenne meilleure que prévu ne suffit pas à ce que l'euro redresse la tête. En effet, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne est remonté de 7,3 points à -18,2 ce mois-ci, mettant un terme à quatre mois de repli consécutifs. Par comparaison, les économistes attendaient une remontée vers -20.

'L'annonce du rachat de dette souveraine par la BCE, bien que problématique, peut avoir contribué à cette amélioration du sentiment économique', juge Wolfgang Franz, le président du ZEW. 'Mais la crise des dettes n'est pas encore résolue et les risques pour l'activité économique demeurent', nuance-t-il.

Chez Saxo Banque, on rappelle qu'après ses records, l'euro/dollar peu aussi éprouver le besoin de souffler un peu.

Du côté des autres paires de devises, l'euro perd également 0,5% contre le yen japonais à 102,63 et 0,32% contre la livre sterling à 0,8045.

L'actualité des banquiers centraux restera fournie aujourd'hui. Plusieurs membres de la Fed prononceront des allocutions aujourd'hui. Et ce soir, la Banque du Japon rendra une décision sur ses taux. 'La BoJ annoncera-t-elle de nouveaux achats d'actifs ou une intervention directe sur le marché ?', s'interroge le spécialiste d'Europe du Nord.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...