Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Près de 5% de hausse pour l'euro/dollar en un mois

Marché : Près de 5% de hausse pour l'euro/dollar en un mois

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le “feu vert” donné ce matin au MES par les juges constitutionnels allemands de Karlsruhe soutient la monnaie unique européenne ce midi. Après cette annonce très attendue, l'euro a débordé la barre symbolique des 1,29 dollar l'euro. A cette heure, il progresse en effet de 0,55% à 1,2922 dollar.

L'euro prend également 0,47% contre le yen à 100,51 et 0,27% à 0,8019 contre le sterling. Une hausse de 0,15% est également de mise contre le franc suisse, à 1,2087 franc l'euro.

En une semaine, la devise de la zone monétaire unique du Vieux continent a repris 2,5% contre le billet vert, hausse qui atteint même 4,8% sur un mois.

Ainsi donc ce matin en Allemagne, les juges de la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe ont estimé que le Mécanisme européen de stabilité (MES), principal fonds d'intervention européen pouvant agir jusqu'à hauteur de 500 milliards d'euros sur les marchés, était conforme à la loi fondamentale allemande. Ajoutons aussi que les prochains rachats d'actifs annoncés la semaine dernière par la BCE impliquent aussi le MES.

Dans l'ensemble, les investisseurs n'attendaient pas que la cour fasse obstruction au MES. En revanche, ils s'interrogeaient plutôt sur les réserves dont les 'sages' de Karlsruhe pourraient assortir leur décision.

Cet évènement passé, “la Terre ne s'arrêtera pas de tourner et l'attention des investisseurs se braquera sur la Fed américaine qui devra rendre sa décision jeudi sur le lancement, ou pas, de son fameux QE3”, enchaînent les analystes du bureau d'études parisien NFinance.

En effet, le prochain évènement très attendu par les cambistes est la conférence de presse qu'organisera la Fed demain soir à l'issue de son comité de politique monétaire, le FOMC. Les anticipations sont plus contrastées que le mois dernier quant à un éventuel “QE 3” mais dans l'ensemble, une annonce majeure est attendue.

La hausse de l'euro est également soutenue par la mise en garde adressée cette nuit à Washington par l'agence de notation-crédit Moody's : elle a averti “qu'elle priverait la dette des États-Unis de sa note maximale 'AAA' si aucun progrès tangible n'était enregistré en 2013 sur la réduction du ratio de la dette publique au produit intérieur brut du pays”, rappelait ce matin le courtier européen RTFX.

Du côté des statistiques, on a appris ce matin que la production industrielle corrigée des variations saisonnières a augmenté de 0,6% dans la zone euro et de 1,1% dans l'UE en juillet 2012 par rapport à juin. En particulier, la production de biens d'investissement s'est accrue de 2,4% dans la zone euro.

En outre, l'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,7 % en août 2012 selon l'Insee, après une baisse de 0,4 % en juillet. Sur un an, l'indice progresse de 2,1 % (+1,9 % en juillet).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...