Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ppl rachète à e.on le réseau britannique central networks

Marché : Ppl rachète à e.on le réseau britannique central networks

Ppl rachète à e.on le réseau britannique central networksPpl rachète à e.on le réseau britannique central networks

LONDRES/NEW YORK (Reuters) - Le producteur américain d'électricité PPL rachète au groupe de services aux collectivités allemand E.ON son réseau électrique au Royaume-Uni pour 3,5 milliards de livres (4,1 milliards d'euros).

Cette transaction en numéraire doit être conclue en avril et donner naissance à l'un des plus grands distributeurs d'électricité de Grande-Bretagne.

PPL, qui selon des sources proches du dossier a battu l'offre concurrente lancée par le milliardaire hong-kongais Li Ka-Shing, va également prendre à sa charge une dette de 500 millions de livres sterling (590 millions d'euros).

L'objet de la vente, le réseau Central Networks, est le deuxième distributeur britannique d'électricité et approvisionne plus de cinq millions de clients.

PPL disposait déjà de 2,6 millions de clients dans le sud-ouest de l'Angleterre et au Pays de Galles.

L'opération permet à PPL de se développer dans le secteur stable et régulé de la distribution d'électricité et ainsi de moins dépendre de celui, concurrentiel, de la production.

La transaction représente également une étape importante pour E.ON, qui a entrepris de se débarrasser d'actifs estimés à une quinzaine de milliards d'euros d'ici 2013.

C'est la deuxième fois que le groupe allemand vend un actif à PPL, après la cession l'an dernier d'actifs dans le Kentucky pour 6,7 milliards de dollars en cash.

Li Ka-Shing espérait obtenir le deuxième réseau électrique britannique, afin de le joindre au premier, qu'il a racheté l'an dernier au français EDF.

E.ON avait mis le réseau britannique en vente en décembre, conformément à sa politique de cession d'actifs destinée à garantir le versement d'un dividende minimum, tout en poursuivant son expansion sur de nouveaux marchés.

Quentin Webb et Soyoung Kim, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...