Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pourquoi l'or ne brille plus?

Marché : Pourquoi l'or ne brille plus?

L4once d'or a perdu près de 80 dollars depuis début maiL4once d'or a perdu près de 80 dollars depuis début mai

(Tradingsat.com) - Après une brusque poussée en début d’année, face à des marchés extrêmement incertains, l’or depuis n’arrête pas de baisser, jusqu’à toucher un plus bas de quasiment 5 mois.

C’est du jamais vu depuis 9 semaines. L’or, qui avait retrouvé des qualités de valeur-refuge, face aux turbulences de marché depuis le début de l’année, est totalement laissée de côté ces derniers mois.

Après avoir atteint un plus haut de 2 ans à 1.292 dollars début mai, l’once a dégringolé de manière continue pour atteindre un plus bas à 1.215 ces dernières heures, une chute de 80 dollars particulièrement violente.

Environnement un peu plus clair

Une forte pression due en grande partie à des marchés qui ont réussi à se stabiliser sur le mois de mai, avec un environnement économique un peu moins flou.

Le sentiment autour d’un éventuel Brexit, lors du référendum britannique dans un mois, est plutôt à l’optimisme. Les marchés parient sur un maintien de la Grande-Bretagne en Europe.

L’ "Effet FED"

L’accord sur les prêts d’urgence à la Grèce, et l’allègement de sa dette à horizon 2018, a eu tendance à calmer les esprits aussi. C’est un risque conséquent de moins sur les marchés.

Et puis la FED semble avoir vraiment préparé les esprits et les marchés à une remontée de ses taux directeurs, l’institution ayant vraiment fait des appels de phare a tous les investisseurs concernant un relèvement cet été.

Ventes d’ "Or-Papier"

Moins de risque et moins d’incertitudes sur les marchés, c’est donc une occasion de vendre de l’or, acheté en masse dans une certaine forme de panique notamment en janvier-février dernier, où l’once avait pris plus de 10% en moins d’un mois et demi.

Des positions de couverture qui sont désormais vendues avec tout autant de violence. Des mouvements que tous les spécialistes identifient comme des achats et des ventes sur de l’ "Or Papier", des produits financiers indexés sur l’or. Pas d’or physique.

Le dollar, nouvelle valeur-refuge

Et au-dessus de tout c’est le dollar qui pèse le plus sur l’or. La monnaie américaine est redevenue, elle, la véritable valeur-refuge de rêve. Monnaie utilisée mondialement, indexée par l’économie la plus puissante du monde et dotée des perspectives les plus vigoureuses du moment, et en plus dotée d’un rendement en hausse, au vu de ce que faire la FED ces prochains mois.

De quoi prendre ses bénéfices sur l’or, mais pas forcément solder ses positions ou tout abandonner. Si le paysage s’est un peu éclairci depuis le début de l’année, tous les obstacles ne sont pas encore levés.

Correction, pas de capitulation

On le voit, les indices boursiers arrivent sur des seuils critiques qui limitent leur progression à terme. Le manque de volumes et la volatilité ambiante peuvent provoquer des mouvements très importants sur les actions, mais aussi sur les changes, de quoi rendre les investisseurs beaucoup plus prudents.

Par conséquent, si l’or a perdu un peu de son lustre, fort peu de chance qu’il tombe beaucoup plus bas que les niveaux actuels, dans la configuration de marché du moment.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...