Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pimco prévoit un défaut en grèce et ailleurs en europe

Marché : Pimco prévoit un défaut en grèce et ailleurs en europe

Pimco prévoit un défaut en grèce et ailleurs en europePimco prévoit un défaut en grèce et ailleurs en europe

TAIPEH (Reuters) - Le directeur général de Pimco, premier gestionnaire mondial de fonds obligataires, a déclaré mercredi s'attendre à ce que la Grèce et d'autres économies européennes fassent défaut sur leur dette en tentant de résoudre la crise qui agite la zone euro.

Le gouvernement grec a remporté un vote de confiance au parlement dans la nuit de mardi à mercredi, ouvrant la voie à l'adoption d'un plan d'austérité, condition sine qua non au versement de l'aide du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne.

"Au cours des trois prochaines années, nous allons voir des économies différentes résoudre des problèmes différents. Pour les économies européennes, en particulier la Grèce, cela passera par un défaut", a déclaré à la presse à Taipeh Mohamed El-Erian, directeur général de Pimco, qui s'exprimait par visioconférence.

Il n'a pas précisé quels pays pourraient être concernés.

Mohamed El-Erian a laissé entendre par le passé que la Grèce ferait défaut et que l'Europe injectait en vain des milliards de dollars dans l'économie grecque.

La mise en défaut de la dette grecque ne devrait toutefois pas provoquer une nouvelle crise financière mondiale, a-t-il jugé.

"Il faudrait que l'Irlande, le Portugal, l'Italie et l'Espagne soient impliqués. Mais la Grèce est trop modeste en terme d'impact économique."

Faith Hung, Marine Pennetier pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...