Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Peu de mouvements avant jackson hole

Marché : Peu de mouvements avant jackson hole

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le dynamisme n'était plus de mise ce midi sur le marché des changes, sur lequel la monnaie unique européenne grappille 0,11% contre le dollar à 1,4451. Mais les 1,45 dollar restent hors de portée avant quelques statistiques américaines et surtout la réunion des banquiers centraux mondiaux à Jackson Hole en fin de semaine.

L'euro perd 0,19% contre le franc suisse à 1,1415 mais reste stable (+ 0,03%) face à la livre à 0,8755 et aussi contre le yen (+ 0,03%) à 110,68.

Et pourtant, le Japon a de nouveau pris des mesures exceptionnelles pour lutter contre force du yen. “Des facilités financières vont être accordées, via la création d'un fonds spécial de 100 milliards de dollars”, commentent les spécialistes de Pictet & Cie ce matin.

Ces derniers jours, la Suisse, dont la devise est confrontée au même problème, a vivement réagi : la Banque nationale suisse a “doublé ses objectifs de base monétaire, qui correspondent à une création nette d'environ 70 milliards de francs (15% du PIB) !”, indiquent les banquiers privés de Bordier & Cie.

La tenue de l'euro intervient en dépit de statistiques européennes tout sauf encourageantes. En Allemagne où le ZEW avait déjà déçu hier, le climat des affaires s'est de nouveau dégradé sensiblement au mois d'août, et un peu plus que prévu par le consensus : l'indice de l'institut Ifo est ressorti à 108,7 ce mois-ci, contre 112,9 en juillet.A titre de comparaison, les économistes tablaient en moyenne aussi sur un indice en repli, mais tout de même avec un maintien au-dessus de la barre des 110.

En outre, l'indice des entrées de commandes dans l'industrie a baissé de 0,7% dans la zone euro en juin 2011 comparé à mai 2011, selon Eurostat. Il était attendu en hausse de 0,4%.

Sur le front des risques souverains européens, les choses ne s'améliorent qu'à moitié. “Le gouvernement socialiste espagnol a fait savoir qu'il prévoyait de faire réviser la constitution d'ici novembre, afin d'y inclure un plafond d'endettement garantissant une stabilité budgétaire à moyen et long termes. Le Premier ministre finlandais a menacé de se retirer du plan d'aide à la Grèce si son exigence d'obtenir des collatéraux en échange de ses prêts n'était pas satisfaite”, indique encore Pictet.

Malgré tout, le calme domine mercredi midi. 'On se situe toujours dans une sorte de 'rally de soulagement' due à la perspective d'une annonce favorable de la Fed vendredi depuis Jackson Hole', note un analyste d'IG Markets.

'Il convient d'admirer la force de l'euro ces derniers jours en dépit d'un flot ininterrompu de mauvaises nouvelles', commente un cambiste nord-européen sur le ton de la raillerie. Ce dernier rapporte les déclarations d'un économiste de la banque d'Etat China Developement Bank, qui dans un journal local a indiqué que 'la crise souveraine de l'Europe devenait un problème pour la Chine'. Non pas en raison des réserves de changes chinoises en euros, mais car le Vieux continent est un débouché commercial important pour l'Empire du Milieu.

'Des mouvements de changes autrement plus violents pourraient se produire la semaine prochaine après le sommet de Jackson Hole, surtout si le discours de Ben Bernanke venait à décevoir', ajoute-t-il.

Cet après-midi depuis les Etats-Unis, les intervenants guetteront les commandes de biens durables pour le mois de juillet, attendues en rebond de 2% après un recul quasiment symétrique le mois précédent, puis les stocks hebdomadaires de pétrole.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...