Bourse > Actualités > Points de marché > pétrole : Le brent tutoie les 118 dollars

pétrole : Le brent tutoie les 118 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'or noir continuait sur sa lancée positive de la veille, les opérateurs pétroliers se montrant eux aussi rassurés par la diminution du risque souverain. Vers 13 heures 25, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance septembre progressait de 0,5% à presque 118 dollars dollars, suivi par le WTI américain de même livraison qui prend 0,2% à 99,4 dollars.

Sur le Vieux continent, les chefs d'Etat réunis en Conseil européen se sont mis d'accord sur un projet de texte sur la situation souveraine grecque jugé rassurant par les investisseurs. De plus aux Etats-Unis, la perspective d'un défaut de l'Etat fédéral s'éloigne : “un aboutissement pourrait avoir lieu dès aujourd'hui puisque Barack Obama a donné cette date comme ultimatum aux élus pour trouver un compromis', indique Barclays Bourse.

Etroitement dépendante de l'intensité de la croissance, la demande de pétrole profite naturellement d'une dissipation des craintes les plus vives.

En outre, hier dans un communiqué, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) l'a confirmé : les stocks pétroliers d'urgence puisés sur les réserves stratégiques dont elle avait annoncé en juin la 'libération' pour juillet 'sont encore en train d'entrer sur le marché'. L'AIE avait annoncé le 23 juin le relâchement de 60 millions de barils en juillet, soit 2 millions de barils/jour environ. Ces stocks avaient été mobilisés pour répondre à la forte perturbation de la production libyenne et au pic traditionnel de demande de l'été.

'La demande du marché pour les stocks stratégiques libérés est plus importante que tel n'avait été le cas lors de leur mobilisation en 2005, après le passage de l'ouragan Katrina', indique l'AIE.

Les pétroliers prix sont orientés à la hausse depuis le 23 juin. Et pourtant, l'AIE note 'une nette hausse de la production de l'OPEP' : en juin, elle a dû atteindre 30,03 millions de barils/jour, soit 0,84 million de barils/jour de plus qu'en mai (+2,9% en un mois). Elle pourrait encore augmenter de 150.000 à 200.000 barils en juillet.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...