Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Petite hausse des Bourses européennes à la mi-séance

Marché : Petite hausse des Bourses européennes à la mi-séance

Petite hausse des Bourses européennes à la mi-séancePetite hausse des Bourses européennes à la mi-séance

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en petite hausse à la mi-séance et Wall Street est attendue sur une tendance semblable, dans l'attente de la publication des chiffres des ventes au détail américaine au mois d'avril.

À Paris, le CAC 40 prend 0,16% (7,16 points) à 4.500,81 points vers 11h00 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,59% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,13%. Il a touché en séance un plus haut à 6.875,93, un niveau sans précédent depuis 1999.

L'indice EuroStoxx 50 avance de 0,11%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse d'environ 0,1%.

En Europe, la tendance est freinée à la fois par la publication de statistiques venues une fois de plus confirmer le ralentissement de l'activité en Chine et de celle de l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne, revenu à un plus bas niveau depuis janvier 2013. (voir et)

Aux valeurs, Airbus bondit de 6,47% après avoir limité le recul de sa rentabilité au premier trimestre en maîtrisant ses coûts malgré un bond de 19,5% de ses dépenses en recherche et développement et les investissements liés à l'A350 prévu pour être livré fin 2014.

ThyssenKrupp gagne 4,28%. Le sidérurgiste allemand a relevé ses prévisions de résultats annuels.

Contre la tendance, Agfa-Gevaert s'effondre de 11,5% à Bruxelles, sanctionné dans la foulée de l'annonce d'une chute plus marquée que prévu de ses ventes au premier trimestre.

La publication d'une dépêche de Dow Jones rapportant que la Bundesbank serait prête à soutenir la BCE si cette dernière souhaitait ramener son taux de dépôt en territoire négatif et racheter aux banques des portefeuilles de prêts a fait reculer l'euro, déjà affaibli par l'indice ZEW, tout en soutenant les futures sur Bunds.

Sur le marché du brut, les cours sont en hausse à la mi-séance européenne. L'Opep a dit mardi s'attendre à ce que la production rencontre tout à fait la demande cette année, signe que le cartel exclut sans doute de modifier le niveau de ses objectifs de production lors de sa prochaine réunion, prévue en juin.

(Nicolas Delame pour le service français, Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...