Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Petit rebond à paris, en attendant la fed...

Marché : Petit rebond à paris, en attendant la fed...

Petit rebond à paris, en attendant la fed...Petit rebond à paris, en attendant la fed...

(Tradingsat.com) - Après deux séances de baisse marquée, le CAC 40 a rebondi lundi de 1,14% à 3 051 points. Les investisseurs ont également privilégié des secteurs plus défensifs comme la santé (Sanofi : +3,4%) et l'Energie qui a profité de la situation en Libye, à l'image de Total (+2,2%), GDF Suez (+3,5%) ou encore EDF (+2,4%).

A l'inverse, les valeurs dites "cycliques" étaient boudées, Michelin signant la plus mauvaise performance de l'indice parisien (-3,9%). Sur le même secteur, Renault a perdu -2,8%, Faurecia -4,5% et Valeo -3,4%.

Les Bourses européennes, à l'exception de l'Allemagne et des Pays-Bas, reprenaient des couleurs après une semaine catastrophique, notamment pour les banques. Ces dernières ont néanmoins clôturé sur une note contrastée ce lundi. Société Générale dont le titre a été massacré ces derniers jours a repris 0,9%, tandis que Crédit Agricole (-1,6%) et BNP Paribas (-0,3%) ont poursuivi leur mouvement baissier.

Au chapitre macroéconomique, la semaine s'annonce chargée avec les traditionnelles statistiques américaines (ventes de logements neufs, commandes de biens durables, inscriptions au chômage jeudi, PIB américain...) mais surtout avec l'intervention ce vendredi de Ben Bernanke en ouverture de la conférence de Jackson Hole. "Certains attendent qu'il prenne position en faveur d'un 'QE3' [Quantitative Easing n°3]. Rien n'est moins sûr. Son discours devrait être relativement équilibré", a souligné ce matin un analyste d'Aurel BGC.

"Nous nous attendons plutôt à ce que la Fed annonce une modification de la structure de son bilan, dans le but de soutenir le marché de l'immobilier, en accélérant le rachat de ce type d'actif via les montants des obligations arrivant à échéance, qu'elle réinvestit. Ce type de mesure soutiendrait activement un marché de l'immobilier qui peine à se stabiliser, comme l'a rappelé la semaine dernière une statistique des ventes de logements existants aux Etats-Unis en nette baisse (-3,5%)", a indiqué le CM-CIC.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...