Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : S'est maintenu proche de ses meilleurs niveaux

Wall Street : S'est maintenu proche de ses meilleurs niveaux

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est maintenu à proximité de ses meilleurs niveaux depuis 2 mois jusqu'à la mi-séance, puis des rumeurs d'impasse dans les pourparlers relatifs au 'fiscal cliff' ont dissipé la sérénité qui régnait depuis 48H, les indices US ayant engrangé +2,5% en moyenne et comblé une bonne partie de leur retard des 15 derniers jours par rapport à leurs homologues européens.

Les actions US ont d'abord subi quelques prises de bénéfices sans intensité (cela a entrainé une lente glissade durant 2 heures qui s'est conclue par un rebond sans volumes entre 21H15 et 21h35) puis les dégagements se sont soudain accélérés en toute fin de séance avec une véritable chute en piqué de -60Pts sur le Dow jones au cours des 20 dernières minutes (entre 13.310 et 13.250Pts).

Le 'Dow' en termine à -0,74%, soit un repli de -100Pts (General Electric a perdu -3,1%), le 'S&P' a reculé de -0,75% et finit au plus bas du jour et le Nasdaq a mieux résisté avec -0,34% (mais il évoluait encore dans le vert à 21H35).

Il est fort probable que des opérateurs habitués à une hausse ininterrompue depuis 4 semaines et demi ont coupé leurs positions lorsqu'il est devenu évident que celles prises le matin seraient perdantes en 'overnight' et que le 'rallye de fin d'année' avait peut être jeté ses derniers feux lundi puis mardi soir.

Wall Street semblait initialement décidé à ne rien lâcher: aucune réaction négative à 14H30 suite à l'annonce d'un recul de -3% des mises en chantier de logements neufs au mois de novembre (à 861.000 unités contre 871.000 anticipé), soit tout de même +21,6% sur 12 mois, mais on part de très, très bas (activité divisée par 3 par rapport à 2006).

Le Département du Commerce a par contre annoncé une hausse de +3,6% des permis de construire (à 899.000 unités contre 872.000 attendu).

Le recul des mises en chantier peut s'expliquer en partie par le passage de l'ouragan Sandy et ne trahit pas d'affaiblissement réel de l'activité dans le secteur immobilier.

Malgré des discours optimistes sur la résurrection du secteur immobilier (les maisons construites depuis 2 ans sont de plus en plus grandes) et l'imminence d'un compromis au Congrès, le Dollar ne cesse curieusement de reculer: une nouvelle étape a été franchie aujourd'hui avec le débordement des 1,33$ en matinée (1,32450$ ce soir).

La faiblesse du billet vert provoque une remonté symétrique du cours du pétrole qui s'est encore apprécié de +1,6% à 89,4$. Cela n'a même pas soutenu le secteur parapétrolier qui a reculé de -0,6% en moyenne (et Anadarko a même chuté de -2,2%, Range Resources de -1,8%).

Le Nasdaq-100 (-0,5%) a été plombé par Electronic Arts -3,4%, Frontier -3,2%, Alexion -2,3%, Express Scripts -2,1%, Netflix -1,8%, Apple -1,5% (à 526,5$), Facebook -1,15%.
Rappel, l'action Apple est le titre le plus 'travaillé' de l'histoire du marché américain avec des milliers d'opérateurs qui s'adonnent au 'high frequency trading' et au 'scalp' sur ce seul titre (s'appuyant sur des algorithmes ultra-sophistiqués).
Ils délaissent au passage toutes les autres formes d'intervention sur les marchés US (Apple est encore plus liquide que les contrats sur indices et leurs dérivés).

Le Nasdaq Composite n'a cédé que -0,34% grâce à la hausse d'Oracle +3,75%, Verisign +3,6%, Seagate +3,15%, Micron +1,8%, Adobe +1,5%, Check Point +1,3%, Akami +1,2% (

NB, le titre Herbalife chutait de -12,5% en 'after hour' alors que le marché a appris qu'un célèbre gérant de 'hedge fund' Bill Ackman- s'était mis 'short' (vendeur à découvert) sur ce titre, mettant en doute les pratiques commerciales 'pyramidales' de l'entreprise.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...