Bourse > Actualités > Points de marché > Pétrole : Léger tassement du brut mardi midi

Pétrole : Léger tassement du brut mardi midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours du Brent continuait s'osciller autour de la barre des 110 dollars mardi midi dans un contexte économique toujours incertain où le “fiscal cliff” est désormais plus souvent cité que les crises du Moyen-Orient. Vers 13 heures 10, la prochaine échéance du contrat sur le Brent de mer du Nord (livrable en janvier) se tassait de 0,6% à 110,2 dollars, le WTI américain perdant 0,3% à 88,8 dollars.

A gros traits, depuis le début du mois d'août, le cours de la prochaine échéance livrable sur le Brent oscille entre une borne haute située vers 117 dollars, et une borne basse située vers 105 dollars.

Comme le notent les spécialistes de Saxo Banque, “l'optimisme des investisseurs de ces derniers jours a été refroidi hier par l'annonce d'une baisse plus marquée de l'activité manufacturière aux Etats-Unis sur le mois de novembre après deux hausses consécutives”, .

En effet aux Etats-Unis, “l'indice des directeurs d'achat PMI est passé sous la barre des 50 au titre du mois d'octobre. 'La lecture des détails de l'enquête ne permet pas de conclure à un seul 'effet Sandy'. Très clairement, mardi 4 décembre 2012 les incertitudes autour du 'fiscal cliff' pèsent lourdement dans le comportement des chefs d'entreprises du secteur manufacturier', commentent les spécialistes d'Aurel BGC.

Par ailleurs, “les marchés restent également attentifs à la situation de la zone euro notamment celle de la Grèce qui a commencé son opération de rachat de dette détenue par des créanciers privés”, ajoute Saxo Banque, ce qui est plutôt considéré comme un facteur positif, qui d'ailleurs soutient l'euro.

Enfin, les doutes entourant le débat budgétaire américain continue, ce qui déterminera la demande de pétrole des Etats-Unis, 1er pays consommateur au monde de cette matière première. Hier, l'administration Obama a rejeté les dernières contre-proposition des républicains, ce qui devrait se poursuivre et dominer l'actualité tout au long du mois.

Reste que les chiffres parvenant de Chine, 2ème consommateur mondial de brut, sont mieux orientés. Enfin, l'écho donné aux dernières frictions géopolitiques au Moyen-Orient s'est sensiblement affaibli ces dernières semaines.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...