Bourse > Actualités > Points de marché > Pétrole : Le Brent se dirige vers 110 dollars

Pétrole : Le Brent se dirige vers 110 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours du brut suivait l'optimisme qui animait les autres marchés financiers ce mercredi midi. Vers 13 heures 10, la prochaine échéance du contrat sur le Brent de mer du Nord (livrable en février maintenant) gagnait 0,7% à 109,6 dollars, le WTI américain (janvier encore) gagnant 0,4% à 88,3 dollars

A en croire Saxo Banque, l'issue du débat budgétaire américain n'est plus qu'une question de jours et la croissance américaine de l'année prochaine ne serait donc pas menacée par les automatismes budgétaires prévoyant, à défaut d'accord, de vives hausses d'impôts et des baisses de dépenses : “les deux partis, Républicains et Démocrates, sont maintenant dans des discussions constructives dans le but de parvenir à un accord et ainsi stopper la menace du 'fiscal cliff'. Des concessions de la part des deux camps commencent à se présenter et les opérateurs espèrent dorénavant qu'un terrain d'entente définitif sera trouvé dans les prochains jours.

Prudence cependant : selon Barclays Bourse, “les investisseurs restent convaincus que les concessions des républicains et des démocrates devraient déboucher sur un accord d'ici le 31 décembre. Pour le moment, les républicains restent sur leur dernière proposition en acceptant une hausse des impôts uniquement pour ceux ayant un revenu annuel supérieur à un million de dollars. Les démocrates souhaitent que le seuil soit fixé à 400.000 dollars...”.

Pour Aurel BGC, “par rapport à hier, il n'y a pas d'information supplémentaire sur ces négociations, mais l'optimisme l'emporte à court terme'. On notera cependant que l'euro ne cesse de monter contre le dollar, sa progression atteignant 4,6% sur six mois, 1,8% sur trois mois et 1,6% sur une semaine.

Cependant, plus près de nous, les statistiques des stocks pétroliers américains publiées par l'American Petroleum Institute (API), organisme privé, ont témoigné d'une décrue de plus de quatre millions de barils des réserves commerciales de brut. Or jusqu'à présent, le consensus quant aux chiffres officiels de l'Energy Information Agency (EIA) fédérale, attendus cet après-midi, tablait sur une baisse de l'ordre du million de barils, qui ainsi se trouve relativisée.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...