Bourse > Actualités > Points de marché > Pétrole : Amélioration du sentiment, les barils en hausse

Pétrole : Amélioration du sentiment, les barils en hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur fond d'amélioration relative du sentiment économique en zone euro et après une nette baisse des stocks de pétrole US durant la dernière semaine de décembre, le cours du brut s'orientait à la hausse ce midi. Vers 13 heures 15, le contrat sur le Brent de mer du Nord livrable en février gagnait 0,7% à 112,2 dollars, le WTI américain le suivant de 0,5% à 93,7 dollars.

Les deux barils de référence sont ainsi revenus sur les pertes causées, en fin de semaine dernière, par la publication d'un compte-rendu de la Fed indiquant que plusieurs de ses membres étaient d'avis d'arrêter les QE avant la fin de l'année.

Un opérateur souligne que l'écart de prix entre le Brent et le WTI s'est resserré l'un de ses plus faibles niveaux depuis septembre alors “que la construction d'un oléoduc est proche du terme de sa construction aux Etats-Unis”.

Il s'agit de l'oléoduc Seaway, qui relie le point de livraison du WTI à Cushing, dans l'Oklahoma, à la côte du golfe du Mexique. Le pipeline est actuellement arrêté en raison de travaux visant à presque tripler la capacité. A la fin de cette semaine, le transit devrait reprendre à pleine capacité, soit 400.000 barils/jour contre 150.000 barils/jour précédemment.

Ainsi, le pétrole excédentaire provenant du Canada, qui s'accumule à Cushing, pourra trouver un débouché auprès des raffineries concentrées sur la côte, sinon à l'exportation grâce ) un terminal portuaire.

Par ailleurs, les stocks commerciaux américains de pétrole mesurés par l'Energy Information Agency (EIA) ont vivement reculé de 11,1 millions de barils la semaine dernière, à 359,9 millions d'unités, ce qui est plutôt bon signe quant à la demande.

Soulignons aussi une certaine amélioration du moral du côté européen, ce qui est plutôt favorable au dynamisme et donc à la consommation de brut du Vieux Continent. Ainsi, les indices de sentiment économique (ESI) de la Commission européenne ont augmenté en décembre, de 1,3 point à 87 pour la seule zone euro et de 0,3 point à 88,4 pour l'ensemble de l'UE. Ils avaient progressé respectivement de 1,4 point et de deux points en novembre.

L'amélioration dans la zone euro, légèrement plus importante que prévu par les économistes, repose sur celle de la confiance des ménages et de l'ensemble des secteurs d'activité, à l'exception de la distribution au détail.

En outre, l'indice BCI du climat des affaires dans la zone euro remonte un deuxième mois de suite en décembre, mais de 0,05 point seulement à -1,12. Pour mémoire, cet indice calculé par la Commission européenne avait atteint -1,60 en octobre, son plus bas niveau depuis septembre 2009 (-1,90).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...