Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall Street aligne une 5ème séance de hausse

Marché : Wall Street aligne une 5ème séance de hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street aligne une 5ème séance de hausse consécutive mais clôture en retrait par rapport à ses niveaux de 17H25 (+1% en moyenne, +2% sur le Nasdaq) puis de la mi-séance.

Au final, le 'S&P' se contente de +0,66%, le Dow Jones engrange de +0,6% à 13.248 (il tutoyait encore les 13.300Pts vers 17H30) et le Nasdaq bondit de +1,2% (à 3.023Pts) dans le sillage d'Apple qui 'fait la différence' avec un gain de +2,1%.

En dépit de l'argument classique selon lequel les 'retardataires' sont contraints de payer le marché pour coller à leur 'benchmark' (autrement dit, on reconnait implicitement qu'acheter n'a aucune justification économique mais que c'est juste un 'choix forcé'), il n'y a toujours aucun volume à l'achat... pas plus en Europe qu'aux Etats Unis.

En ce qui concerne l'amplitude inattendue de la hausse, les commentateurs exliquent que ce n'est pas grâce aux 'bonnes nouvelles' (on espère simplement qu'un compromis sur le 'fiscal cliff' est en bonne voie) mais plutôt de l'absence de 'mauvaises'.

Les opérateurs parient également sur l'annonce d'une nouvelle initiative de la part de FED demain (extension de l'opération 'twist', doublement du 'QE-3'... ou autre solution visant à déverser de nouvelles liquidités au profit du secteur bancaire).

Plus les cours grimpent, plus les investisseurs font état d'une vision optimiste: ils tablent sur la poursuite du découplage conjoncture/cours de bourse, sur la résolution optimale (sans impact sur la croissance) de la problématique du 'fiscal cliff'... et aucune statistique médiocre ne saurait ternir l'euphorie ambante.
Le déficit commercial américain s'est creusé au mois d'octobre, mais ce n'est pas cela qui compte... un peu moins élevé que ce qui était prévu par les économistes.

Selon les chiffres publiés mardi par le Département du Commerce, le déficit est ressorti à 42,2Mds$, contre 40,3Mds$ en septembre (chiffre révisé de 41,5 milliards en estimation initiale).

Après plusieurs séances de hausse en demi-teinte, le Nasdaq Composite a refait une bonne partie de son retard ce mardi, dans le sillage de Tripadvisors +6,6%, RIM +6%, Texas Instruments +4,4%, Expedia +3,9%, Altera +3,2%, Staples +3%, Intel +2,8%, JDS +2,7%, Nvidia +2,3%, Apple +2,12%, Microsoft +1,5%.

Le secteur de la distribution a subi de nouveaux dégagements, à l'image de Family Dollar -8,2%, Dollar Tree -3,3%, Sears et Ross Stores -1,1% qui ont freiné l'ascension du Nasdaq-100.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...