Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Une baisse sans intensité à Wall Street

Marché : Une baisse sans intensité à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a glissé, tout doucement mais régulièrement, tout au long de la séance: les indices US avaient entamé le mois de décembre en hausse de +0,4 à +0,5% avant d'effacer progressivement leur avance et de passer marginalement en territoire négatif à partir de 17H30.

Une baisse sans intensité, tout en 'doigté' afin de ne pas déclencher de 'stop vente': le Dow Jones Industrial a lâché -0,47% et enfoncé les 13.000 points (à 12.965) mais cela n'a rien déclenché de fâcheux car le 'S&P' (-0,46%) a préservé les 1.400Pts, et le Nasdaq (-0,27%) a préservé les 3.000Pts (à 3.002Pts) grâce en particulier à Verisign (+5,05%) et Dell +4,4% (suite à une recommandation positive de Goldman Sachs).

En revanche, Netflix a dévissé de -7%, JC Penney de -3,3%, Staples -2,3%.

L'optimisme de Wall Street a commencé à s'étioler avec la publication à 16H de l'indice ISM manufacturier US pour novembre qui rechute vers 49,5 contre un léger repli anticipé à 51,4.

Ce fut un peu la douche froide car l'indice PMI manufacturier américain publié une heure plus tôt était ressorti à 52,8 (contre 51 au mois d'octobre) en estimation finale, d'après Markit.

Les opérateurs citaient également la résurgence d'un risque d'impasse dans les tractations (chantage ?) sur le budget des Etats-Unis.

Mais pour Wall Street, ce n'est pas tant le 'mur budgétaire' qui tétanise nombre d'actionnaires (les plus fortunés) mais le risque de voir la fiscalité hyper-avantageuse des actions remise en cause et profondément remaniée.

Le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner rappelait dimanche qu'il n'y aurait pas d'accord au Congrès avec les Républicains sans que ces derniers acceptent le principe d'une augmentation des impôts pour les plus riches.

L'un des paradoxes de cette séance, ce fut le recul des cours des deux principaux constructeurs automobiles Ford et GM, malgré un bond de +15% des immactriculations de voitures aux Etats Unis et une augmentation significative de leurs ventes en novembre: Ford s'est effrité de 0,35% mais 'GM' a lâché 1,4% à 25,5$.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...