Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Perspectives allocation d'actifs de Dexia AM

Marché : Perspectives allocation d'actifs de Dexia AM

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dexia Asset Management a présenté à la presse ses perspectives allocation d'actifs pour le premier semestre 2013, en fin de semaine dernière.

'La dynamique de croissance devrait continuer à s'améliorer au cours de l'année 2013', prédit le groupe. Le scénario de Dexia AM repose sur une croissance américaine proche de 2%, une progression de la croissance des pays émergents et une stabilisation de la situation européenne où un point bas devrait être touché cette année.

Ce contexte mondial, toujours déprimé mais bénéficiant d'une meilleure dynamique, se conjugue avec des anticipations d'inflation sous contrôle et un soutien concomitant et sans faille des banques centrales.

L'expansion du bilan de la Fed se poursuit au premier semestre 2013 alors que la BCE reste prête à intervenir dès que nécessaire. Le Japon constitue la principale surprise de la fin 2012 et devrait apporter à travers une politique de reflation plus agressive un soutien supplémentaire à la liquidité.

La réduction du risque politique, enfin, favorise la compression de la prime de risque: la visibilité aux Etats-Unis, en Chine et au Japon devrait être meilleure qu'en 2012 une fois passées les dernières échéances au premier trimestre 2013 (renégociation du plafond de la dette américaine avant fin février, nomination de nouveaux gouverneurs de la banque centrale japonaise fin mars-début avril). En Europe, la stratégie de la BCE a donné plus de temps aux politiques et à l'approche des élections allemandes à l'automne 2013, on peut effectivement s'attendre à moins de dissensions politiques.

Dexia AM estime que la recherche du rendement et de la croissance devraient rester des thèmes centraux en 2013 et favoriser les actions par rapport aux obligations.

'Au sein des actions, nous privilégions néanmoins certaines zones géographiques dont la valorisation et les perspectives de redressement sont plus attractives. Nous sommes positifs sur l'euro-zone et les pays émergents', souligne Nadège Dufossé, stratégiste allocation d'actifs.

Au sein de la poche obligataire, le crédit à haut rendement et la dette émergente sont privilégiés.

Concernant la classe d'actifs 'matières premières', Dexia AM est plus modestement positif. En effet, même si la dynamique de la demande devrait s'améliorer en 2013, la croissance mondiale ne sera pas suffisante pour entraîner un risque de surchauffe.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...