Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Légère reprise de l'euro mercredi midi

Marché : Légère reprise de l'euro mercredi midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne tentait d'esquisser un modeste rebond face au billet vert ce mercredi midi, en se reprenant de 0,28% à 1,2737 dollar l'euro sur fond de rumeurs de “déblocage” de l'aide financière à la Grèce. La devise européenne a touché ce matin un point bas à 1,2704, avant de rebondir.

L'euro se reprend plus fortement encore face au yen japonais (+ 1,08% à 101,99 yens), la reprise étant moins sensible contre le sterling (+ 0,35% à 0,8031), la stabilité étant de mise contre le franc suisse à 1,2038 franc l'euro.

Chez Saxo Banque, on estime que la hausse face au yen pourrait être liée à “la présentation de l'actuel Premier ministre japonais Yoshihiko Noda à la tête du gouvernement. En effet, le premier ministre japonais étant bien connu pour avoir une politique monétaire très agressive, le yen en subit les conséquences.”

Le nouvel épisode du psychodrame budgétaire grec suscitait ce midi des réactions plutôt optimistes après de vives inquiétudes ces jours derniers. Hier, l'Union européenne a envisagé de donner deux ans de plus à la Grèce, soit jusqu'en 2022, pour ramener son ratio de dette publique à 120% de son PIB. La directrice générale du FMI a publiquement pris une position inverse.

De plus, 'la Grèce a averti ses créanciers qu'elle risquait la 'faillite' s'ils ne se mettent pas d'accord rapidement pour lui verser une aide financière bloquée depuis des mois', rappellent les analystes d'Aurel BGC.

Mais les choses semblent depuis avoir mieux tourné. Le président français François Hollande a estimé que l'octroi de cette aide n'était qu'une question de temps. De plus, Athènes a levé hier quatre milliards d'euros, en vue du refinancement d'une échéance de cinq milliards vendredi.

Enfin, 'des informations de la presse allemande évoquait l'idée que Berlin voudrait regrouper les trois tranches d'aide à la Grèce en un seul versement de plus de 44 milliards d'euros. L'aide de ses créanciers comprend au total une tranche de 31,2 milliards (qui devait être versée en juin dernier), une autre de 5 milliards qui devait être versée au troisième trimestre et une dernière de 8,3 milliards le quatrième trimestre', rapporte Aurel BGC. Un projet qui aurait reçu l'appui, conditionnel, du ministère allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.

Chez NFinance, on est cependant sans illusion sur la psychologie des opérateurs financiers en année 2012 qui tire à sa fin : “les opérateurs sont incertains et manquent terriblement de visibilité. Les marchés errent sans direction poussant les plus grands gérants de hedge fund londoniens à fermer boutique.”

L'agenda statistique américain sera relativement chargé cet après-midi, avec les prix à la production et les ventes au détail d'octobre, les stocks des entreprises de septembre et, après Bourse, la publication des minutes du dernier comité de politique monétaire, le FOMC, de la Fed.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...