Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro toujours coiffé par les 1,33 dollar

Marché : L'euro toujours coiffé par les 1,33 dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Manqué ! Un instant hier, la monnaie unique européenne a bien dépassé la barre des 1,33 dollar, “son plus haut niveau depuis huit mois et demi” selon Aurel BGC. Hier soir, au gré des dernières nouvelles en provenance des Etats-Unis et du ton plutôt positif de celles d'Europe, la devise a fini en baisse un centime plus bas et tente ce midi de repartir de l'avant, en prenant 0,47% à 1,3262 dollar l'euro, et 0,30% contre le sterling à 0,8148.

'Sapée par des désastres naturels et d'origine humaine (Congrès), la croissance américaine devrait connaître son pire trimestre de l'année. Mais elle pourrait repartir de plus belle en 2013 si, comme nous le pensons, il y a entente à Washington sur une mise en oeuvre non brutale des hausses d'impôts et des réductions de dépenses qui s'imposent', écrivait hier soir l'équipe de recherche économique de la banque canadienne FBN.

Tel est toujours le sentiment général même si pour l'instant, l'heure est toujours aux échanges d'arguments entre démocrates et républicains. Hier, le “plan B”, sorte de contre-proposition budgétaire que le leader des républicains de la chambre basse veut présenter, a suscité le véto de Barack Obama, le président démocrate.

'Le directeur de la communication de la Maison blanche a indiqué que le président Obama mettrait son veto au 'plan B' proposé par Boehner. Ce plan proposé par les Républicains aux deux chambres n'a aucune chance d'être appliqué. (...) Les plus riches seraient épargnés par les hausses d'impôts', résume Aurel BGC.

Et l'analyste de continuer : 'les négociations entre le Président et le leader républicain, John Boehner, vont donc se poursuivre dans les prochains jours, alors que la 'moitié' du chemin a été réalisée de l'aveu mêmes de M. Obama. Il a, aussi, répété vouloir arriver à un accord avant Noël, prenant à témoin l'opinion publique sur les risques que font supporter les Républicains à l'économie. Cette communication agressive du président Obama inquiète les investisseurs.'

Face à yen, l'euro cède finalement du terrain ce midi (- 0,4% à 111,4 yens l'euro) : “au cours de la nuit, la Banque du Japon a décidé de laisser ses taux et son objectif d'inflation inchangés tout en assouplissement sa politique monétaire à travers l'augmentation de son programme de rachat d'actifs de 10.000 milliards de yens”, indique RTFX, mais cette annonce était attendue.

Rien à signaler du côté du franc suisse, stable à 1,2081 franc l'euro.

Après des chiffres peu significatifs ce matin en zone euro, comme baisse de 0,1% des prix à la production d'Allemagne en novembre, les cambistes suivront de près tout à l'heure, depuis les Etats-Unis, les inscriptions aux allocations chômage, le PIB de troisième trimestre, puis les ventes de logements anciens, l'indice de la Fed de Philadelphie et les indicateurs avancés du Conference Board.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...