Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Incertitudes sur fond d'élections américaines

Marché : Incertitudes sur fond d'élections américaines

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris va devoir intégrer aujourd'hui le revirement baissier imprévu opéré à Wall Street vendredi soir, ce qui laisse entrevoir des pertes sensibles à l'ouverture.

A en croire les indications fournies par les bookmakers, l'indice CAC 40 pourrait abandonner jusqu'à 0,5% dans les premiers échanges.

Les marchés d'actions américains ont signé un scénario assez inattendu vendredi en reperdant la quasi-totalité de leurs gains de la veille (-1,1% pour le Dow Jones, -1,3% pour le Nasdaq).

Tout semblait pourtant se présenter sous les meilleurs auspices en cours de matinée après une série de statistiques de bonne facture, notamment des chiffres de l'emploi meilleurs que prévu.

La tendance a incontestablement été affectée par la chute d'Apple (-3,3%) alors que le lancement de l'iPad mini ne semble pas susciter le même engouement que l'iPhone 5. Selon les chartistes, le titre est repassé sous sa moyenne mobile à 200 jours.

Les commentateurs citent également les incertitudes électorales avant le scrutin américain du 6 novembre.

'Il est difficile de dire comment les actifs à risque vont se comporter dans les mois qui viennent', estime ainsi Chris Weston, le principal stratège d'IG.

'D'un côté, une victoire des Républicains, qui reste le parti préféré de Wall Street, entraînerait des baisses d'impôts, mais de l'autre la posture de Mitt Romney quant à la Fed fait penser qu'une victoire démocrate assurerait la pérennité de la politique accommodante de la Réserve fédérale', ajoute l'analyste.

Les investisseurs se soucient par ailleurs de plus en plus le rapprochement de l'échéance du 'fiscal cliff' (mur budgétaire) qui prendra effet le 1er janvier 2013.

D'après les économistes de Natixis, qui se basent sur des estimations du bureau du budget du Congrès américain (CBO), l'économie américaine pourrait subir un impact négatif d'environ 4% du PIB en 2013 si rien n'est fait pour éviter ce choc fiscal d'ici à la fin de l'année, conduisant immédiatement la croissance des Etats-Unis en territoire négatif pour les deux premiers trimestres de l'année.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...