Bourse > Actualités > Points de marché > Paris : Le CAC accroît ses pertes

Paris : Le CAC accroît ses pertes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le CAC 40, qui avait cédé 1% hier, creuse ses pertes à l'approche de l'ouverture de la saison des résultats trimestriels.
Nouvelle séance délicate pour l'indice phare, qui vers 16h00 se replie de 1% à 4.332 points.

'Une combinaison de facteurs incite à la consolidation: les craintes concernant la reprise allemande, l'absence de nouvelles économiques favorisant le retour de la hausse, et les volumes atones qui sont le reflet de la période estivale', explique Christophe Dembik, analyste financier chez Saxo Banque.

La perspective de la saison des résultats aux Etats-Unis, avec Alcoa qui ouvre le bal à la clôture de Wall Street aujourd'hui, devrait selon l'expert permettre au CAC 40 de recouvrer une direction.

Au chapitre macroéconomique, les investisseurs ont pris connaissance ce matin d'un creusement du déficit commercial français en mai.

Celui-ci est ressorti à -4,9 milliards d'euros, soit son niveau du mois de mars, après avoir remonté à -4,1 milliards en avril.

L'excédent commercial allemand a en revanche augmenté, passant de 17,2 milliards d'euros en avril à 18,8 milliards.

S'agissant des valeurs, Airbus Group s'est retourné et abandonne à présent 0,2% à 47,2 euros en dépit du relèvement de recommandation d'UBS de 'neutre' à 'achat'.

L'analyste trouve 'exagérées' les inquiétudes concernant l'avionneur européen, après un premier semestre marqué par de nombreuses annulations de commandes.

Arkema cède en revanche 4,5% après une dégradation de JPMorgan de 'surpondérer' à 'sous-pondérer', assortie d'un abaissement de l'objectif de cours de 86 à 55 euros.

CGG abandonne de son côté 4,6%. Le groupe parapétrolier spécialisé dans l'ingénierie sismique a fait état ce matin d'une légère baisse du taux de production de ses navires au deuxième trimestre.

Enfin, Air-France KLM, lanterne rouge du SBF 120, pâtit lourdement de l'avertissement sur résultat émis ce matin en parallèle des chiffres du trafic pour le mois de juin.

L'action du groupe franco-néerlandais dévisse maintenant de 8,4% après une nouvelle estimation de l'Ebitda 2014, désormais attendu dans une fourchette comprise entre 2,2 et 2,3 milliards d'euros, contre 2,5 milliards précédemment.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...