Bourse > Actualités > Points de marché > Paris : Flot de mauvaises nouvelles avant la Fed

Paris : Flot de mauvaises nouvelles avant la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris continue de céder du terrain, à l'approche du compte-rendu de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed des 16 et 17 septembre derniers, principal rendez-vous macroéconomique de la semaine. Il est vrai que les motifs d'inquiétude ne manquent pas...

Vers 13h40, le CAC 40 se replie de 0,2% à 4.199 points.

'Il y a beaucoup d'incertitudes en ce moment, surtout avec les menaces posées par Ebola et l'Etat islamique, tout en sachant que le FMI a également revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale', résume Tony Cross, analyste chez Trustnet Direct.

'Le scénario du pire consistant en une récession au cours de l'année 2015 est de moins en moins improbable, comme l'a souligné le FMI dans ses estimations', complète Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

Des estimations réajustées du fait des différents conflits géopolitiques à travers le monde. Les indicateurs décevants en Allemagne et par extension dans la zone euro se sont par ailleurs multipliés ces dernières semaines et les perspectives en France sont tout sauf encourageantes.

L'Insee et la Banque de France tablent en effet sur respectivement 0,1 et 0,2% de croissance dans l'Hexagone au troisième trimestre.

Seul éventuel catalyseur à court terme sur les places occidentales, le compte-rendu de la dernière réunion du politique monétaire pourrait donner lieu à de nouveaux éléments quant à la remontée prochaine des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine, justifiée par des statistiques globalement satisfaisantes outre-Atlantique, notamment sur le marché de l'emploi (bien que l'institution reste très prudente sur ce point).

La saison des résultats trimestriels des entreprises américaines s'ouvrira par ailleurs ce soir avec comme de coutume ceux d'Alcoa. Ils seront particulièrement attendus étant donné la vigueur actuelle du dollar, qui devrait peser sur les comptes de certaines sociétés exportatrices.

Sur le front des valeurs du SBF 120, Bolloré, très exposé au continent africain, réduit ses pertes, mais décroche encore de 5,2% à 392,2 euros sur fond de craintes liées à la propagation du virus Ebola.

Areva abandonne pour sa part 3,2% à environ 11,3 euros après l'annonce hier soir de nouvelles mesures d'économies et alors que Standard & Poor's fera connaître aujourd'hui les résultats de son audit.

Enfin, le titre Air France-KLM se replie de 3,3% à 6,5 euros. La compagnie aérienne française a fait savoir ce matin que l'impact financier de la grève de deux semaines de ses pilotes sur le résultat d'exploitation du troisième trimestre serait compris entre 320 et 350 millions d'euros.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...