Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Paris et pretoria signent un accord de coopération sur l'énergie

Marché : Paris et pretoria signent un accord de coopération sur l'énergie

Paris et pretoria signent un accord de coopération sur l'énergieParis et pretoria signent un accord de coopération sur l'énergie

par Mathilde Cru

PARIS (Reuters) - La France et l'Afrique du Sud ont signé mercredi une série d'accords dans le domaine de l'énergie et du nucléaire, principalement dans la formation, sans définir de calendrier pour d'éventuels projets de construction de réacteurs nucléaires.

La coopération entre les deux pays couvrira tous les champs du nucléaire civil, des énergies renouvelables, des énergies fossiles et de l'efficacité énergétique, a précisé le ministre de l'Industrie et de l'Energie Eric Besson lors de la signature des accords en présence de son homologue sud-africain.

Le président sud-africain Jacob Zuma est en visite d'Etat cette semaine à Paris afin notamment de signer un document cadre de partenariat pour la période 2011-2013 qui prévoit des financements de l'ordre d'un milliard d'euros de l'Agence française de développement (AFD) pour des projets sud-africains.

"Toute l'équipe de France de l'énergie se tiendra aux côtés de l'Afrique du Sud pour concrétiser cette formidable ambition au service du développement humain et de la croissance économique", a dit Eric Besson lors d'une conférence de presse.

L'Afrique du Sud, qui dépend à plus de 90% du charbon pour sa production d'électricité, devrait adopter début avril une nouvelle stratégie en matière d'énergie, qui prévoit le doublement de sa capacité électrique et la "décarbonisation" de son secteur énergétique.

La ministre de l'Energie sud-africaine, Dipuo Peters, n'a pas souhaité donner de date pour d'éventuels appels d'offres pour la construction de réacteurs nucléaires ni même préciser quelle source d'énergie son pays privilégierait.

"Nous ne pouvons pas annoncer une technologie particulière, nous le dirons quand nous serons prêts. Si je vous le disais maintenant, je brûlerai les étapes. Cela voudrait dire que je vous indiquerai quel pays aurait un avantage et je ne le sais pas", a-t-elle dit.

Un des accords concerne la coopération institutionnelle qui implique notamment le Commissariat à l'énergie atomique, l'Autorité de sûreté nucléaire et l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.

Dans le domaine de la formation, deux accords ont été signés entre Areva et l'entreprise publique sud-africaine de promotion de l'énergie nucléaire NECSA, et entre EDF et l'électricien ESKOM .

Edité par Gwénaelle Barzic

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...